Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’espagnol pepita (« pépin »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
pépite pépites
\pe.pit\

pépite \pe.pit\ féminin

  1. Morceau d’or natif plus grand qu’une paillette, détaché de sa gangue et roulé par les eaux.
    • On a trouvé dans les terrains aurifères de la Californie et de l’Australie de fort grosses pépites.
    • Elles remontent à la source même, au filon qui produit les lamelles, les paillettes et les pépites. — (Jules Verne, Les Enfants du capitaine Grant, 1846)
  2. Morceaux d’autres métaux précieux.
    • Des pépites de platine.
  3. Morceaux de chocolat inclus dans des gâteaux.
  4. Graines de tournesol ou de courge grillées
  5. (Figuré) Jeune talent, notamment dans le milieu du sport.
  6. (Figuré) Texte ou histoire notable.
    • Il y eut des ratés, quelques trous d’air, mais aussi des pépites, les seuls moments que l’on retienne, au bout du compte, lorsqu’une émission prend le risque de l’impro en direct et que le rire vous submerge sans prévenir. — (Martine Delahaye, « Edouard Baer, gentleman-saltimbanque sur France Inter », Le Monde. Mis en ligne le 3 septembre 2018)
  7. (Figuré) Jeune talent, notamment dans le milieu du transport, servira à combler les trous et gérer tous les projets en cours.

TraductionsModifier

RéférencesModifier