rougeâtre

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Dérivé de rouge, avec le suffixe -âtre.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
rougeâtre rougeâtres
\ʁu.ʒɑtʁ\

rougeâtre \ʁu.ʒɑtʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Qui tire sur le rouge.
    • Le front pointu, mal caché par des cheveux plats, rares, et qui tombaient comme des filaments de verre soufflé, couronnait par des rugosités rougeâtres une face grimaude. — (Honoré de Balzac, Massimilla Doni, 1839)
    • La vigogne a une toison formée de poils laineux très fins et d’une grande douceur. La couleur est brun rougeâtre ou brun fauve. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature ; 1re partie : Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • Il se gratte le front qu’un prurit tenace ne cesse de taquiner, et où fleurissent des taches rougeâtres. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 257)

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Modifier la liste d’anagrammes

RéférencesModifier