septentrionaliser

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dérivé de septentrional avec le suffixe -iser.

Verbe Modifier

septentrionaliser \sɛp.tɑ̃.tʁi.jɔ.na.li.ze\ 1er groupe (voir la conjugaison) transitif direct

  1. Donner des caractères propres aux régions ou aux habitants du nord.
    • Les nouveaux éditeurs ont suivi une méthode tout opposée à la mienne : ils ont voulu moderniser et septentrionaliser le texte original, et ils l’ont ainsi dénaturé. — (Joseph Héliodore Sagesse Vertu Garcin de Tassy, La langue et la littérature hindoustanies en 1870-1877, 1876)
    • Aussitôt fixé dans le Nord, le prolétaire méridional fera tout ce qu’il pourra pour se septentrionaliser au plus vite, tout en gardant pour ses origines une espèce d’affectueux mépris. — (Collectif, La Nouvelle revue des deux mondes, 1952)
    • Cette invasion massive de conifères contribue à septentrionaliser les boisements que les hommes avaient jadis méridionalisé en répandant le chêne. — (Michel Devèze, Histoire des Forêts, 1973)
    • Le centre a la capacité réconciliatrice d’attirer à lui ce qui n’est pas au centre, si bien qu’il méridionalise le Nord et septentrionalise le Midi. Dans cette activité fusionnelle on perd sans doute le détail pittoresque, mais on y gagne l’unité. — (Mona Ozouf, Composition française, Gallimard, 2009, collection Folio, page 242)

AntonymesModifier

TraductionsModifier