Voir aussi : shôgun, shōgun

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du japonais 将軍, shōgun (« général, chef d’armée »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
shogun shoguns
\ʃɔ.ɡun\
 
Un shogun japonais.

shogun \ʃɔ.ɡun\ masculin

  1. Chef militaire et civil du Japon, à partir de 1192 jusqu’en 1868, le commandement du pays restant à la charge de l’empereur.
    • Un de ses descendants, Sujin (97-30 av. J.-C.), s’occupa le premier du développement de l’agriculture et constitua un rudiment de marine. Il eut quelques relations avec la Corée et divisa l’empire, encore fort mal équilibré, en quatre commandements militaires, à la tête desquels il placa un shogun. — (Étienne de Villaret, Dai Nippon: (Le Japon), Éditions Delagrave, 1889, pages 37-38)

Variantes orthographiquesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • shogun sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du japonais 将軍, shōgun (« général, chef d’armée »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
shogun
\ˈʃeʊ.ɡʊn\
ou \ˈʃeʊ.ɡən\
shoguns
\ˈʃeʊ.ɡʊnz\
ou \ˈʃeʊ.ɡənz\

shogun \ˈʃeʊ.ɡʊn\ ou \ˈʃeʊ.ɡən\ ou \ˈʃeʊ.ɡʌn\

  1. Shogun.