Étymologie

modifier
(début XXe siècle) Nom commercial, devenu nom commun.

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
soléine soléines
\sɔ.le.in\

soléine \sɔ.le.in\ féminin

  1. Nom utilisé pour désigner de la vaseline liquide, ou huile de paraffine d’une qualité particulière et qui fut un temps utilisée pour l’éclairage.
    • Synonymes et noms déposés : Cosmoline, Pétroléine, Soléine, vaseline blanche, Argiline. La vaseline est obtenue en chauffant à l’air, pour la désodoriser, le résidu de la distillation des pétroles d'Amérique […] — (Marcel Guillot, Traité de pharmacie chimique, Éd. Masson, Paris, 1956)
    • La Société anonyme de Lille, Bannières et Colombes, appliquant à la fabrication des vaselines, marque « la Soléine », des principes qui lui sont propres, ne fait emploi d’aucun réactif qui pourrait altérer les qualités de neutralité intégrale […] — (Congrès international des combustibles liquides, 1926)
    • Au lieu d’effectuer les mélanges en utilisant de la paraffine fondant à 53°/54°, nous avons employé de la vaseline pure (soléine) ; nous avons donc ajouté aux différentes huiles 2p.100 de vaseline, 0,5p.100 d'eau, 0,2p.100 de noir de fumée, en effectuant le mélange à 50° […] — (Annales de l’Office national des combustibles liquides, volume 11, 1936)
    • Le manchon, même usagé, peut devenir facilement transportable : il suffit pour cela de le tremper dans un liquide nommé soléine qui lui rend sa rigidité et sa solidité premières. — (Maurice Langeron, Précis de microscopie, Éd. Masson, Paris, 1921)

Traductions

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Références

modifier
  • Dictionnaire encyclopédique Quillet, Paris, 1934
  • Nouveau Larousse illustré en 7 volumes, Paris, 1904