soudure autogène

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de soudure et de autogène.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
soudure autogène soudures autogènes
\su.dyʁ‿o.to.ʒɛn\

soudure autogène \su.dyʁ‿o.to.ʒɛn\ féminin

  1. (Technique) Opération de soudure, manuelle ou automatique, qui consiste à assembler directement deux pièces, soit par soudure, (au chalumeau oxyacétylénique ou à l’arc) et avec des métaux d’apport de même nature, soit par pression ou martelage, sans apport, des métaux portés à l’état pâteux.
    • Le forgeron qui assemble par soudure des pièces chauffées au feu réalise une soudure autogène.
    • Le soudage à l'arc avec des baguettes ou des fils de soudure en métal de même nature que les pièces à souder (en acier pour le fer, en inox pour les métaux inoxydables ou encore en fonte pour les soudages de pièces en fonte coulée) réalise des soudures autogènes.

AntonymesModifier

TraductionsModifier