Ouvrir le menu principal
titre incorrect Titre correct : « sr ou sr ». En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre n’a pu être restituée correctement.
Voir aussi : SR, Sr, , Sr., .sr, S.r

Sommaire

Conventions internationalesModifier

Symbole Modifier

sr

  1. (Métrologie) Symbole du stéradian, unité de mesure d’angle solide du Système international (SI). Note : En russe, le symbole ср (abréviation de стерадиан, « stéradian ») est aussi utilisé comme synonyme.
  2. (Linguistique) Code ISO 639-1 (alpha-2) du serbe.

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

Symboles des unités de mesure d’angle solide du Système international
10−24 10−21 10−18 10−15 10−12 10−9 10−6 10−3 10−2 10−1 1 101 102 103 106 109 1012 1015 1018 1021 1024
ysr zsr asr fsr psr nsr μsr msr csr dsr sr dasr hsr ksr Msr Gsr Tsr Psr Esr Zsr Ysr
← Unités inférieures Unités supérieures →

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Abréviation) Par abréviation.

Nom commun Modifier

sr \sjœʁ\ masculin

  1. Abréviation de sieur.
    • 9. Les abréviations sont défendues, à moins qu’elles ne soient d’un usage général, comme celles-ci : sr au lieu de sieur, de au lieu de dame, dlle au lieu de demoiselle, ve au lieu de veuve. On peut aussi écrire St Nicolas pour Saint Nicolas, J. Baptiste pour Jean Baptiste. […] À plus forte raison, doit-on considérer comme des abréviations défendues certains caractères abrégés, dont on se sert quelquefois pour exprimer les mois : 7bre pour septembre, 8bre pour octobre, 9bre pour novembre, xbre pour décembre. — (L. Gagneraux, Commentaire de la loi du 25 ventôse an XI (16 mars 1803), contenant l’organisation du notariat, tome premier, L. Gagneraux, Paris, 1834)
    • Par un usage général fort ancien, on a toléré certaines abréviations comme n’étant pas nuisibles, telles que celles de Mr ou sr pour Monsieur ou sieur ; Me pour maître ; Mme ou De pour Madame ou dame ; MM. pour Messieurs ; fol., ro, vo, ce, vol., no pour folio, recto, verso, case, volume, numéro ; led., lad., lesd. pour ledit, ladite et lesdits ou lesdites. — (L. Vélain, Cours élémentaire du notariat français, Auguste Durand, Libraire, Paris, 1851)

Variantes orthographiquesModifier