strychnine

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XIXe siècle) Du grec ancien στρύχνος, strykhnos et -ine.

Nom commun Modifier

 
Formule topologique de la strychnine.

strychnine \stʁik.nin\ féminin (Indénombrable)

  1. (Chimie) Alcaloïde très toxique, transparent, utilisable comme rodenticide ou taupicide.
    • M. Vulpian a vu que, chez des animaux empoisonnés par la strychnine, lorsque la dose de poison n’était pas trop forte, les convulsions trop énergiques, l’appareil respiratoire échappait à l’action convulsivante du poison. — (Félix Henneguy, Étude physiologique sur l’action des poisons, Montpellier : Imprimerie centrale du Midi, 1875, p. 134)
    • La présence de Mme Mouravieff fut un stimulant pour moi. Une piqûre de strychnine n’eût pas chassé plus vite la torpeur qui m’envahissait. — (Maurice Dekobra, La Madone des sleepings, 1925, réédition Le Livre de Poche, page 173)
    • Pour ce qui est de la strychnine, la dose létale est de 15 à 30 mg seulement; ce poison est l’un des plus virulents. Suite à son absorption, des convulsions se manifestent, des raideurs dans les genoux apparaissent, tous les muscles de l’organisme se contractent simultanément. La mort survient par défaillance respiratoire… — (Danny Lemieux, Une soirée des plus morbides, dans Le Québec sceptique, n°31, p.13, automne 1994)
    • Je l’ai remarqué parce qu’il transpirait beaucoup, dirait la Pakos à la caisse (la cousine du boulanger Batool, pour ce qu’en sait Brady) à la police. Et aussi parce qu’il achetait du poison à rongeurs. Celui à la strychnine. — (Stephen King, Mr. Mercedes, traduit pas Océane Bies & Nadine Gassie, Albin Michel, 2015, chap. 21)

TraductionsModifier

HolonymesModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du français strychnine.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
strychnine
\Prononciation ?\
strychnines
\Prononciation ?\

strychnine \Prononciation ?\

  1. (Chimie) Strychnine.

PrononciationModifier