tomber en bas de sa chaise

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Une fois assis sur une chaise, il est très difficile d'en tomber physiquement. Toutefois, si un évènement étonne au plus haut point une personne assise, elle risque de sursauter, ce qui peut provoquer sa chute.

Locution-phrase Modifier

tomber en bas de sa chaise \tɔ̃.be ɑ̃ ba də sa ʃɛz\

  1. (Québec) (Figuré) Se dit lorsqu’on est très surpris.
    • J'en suis tombé en bas de ma chaise. Autour de moi, tous ont aussi été surpris par les comparaisons, qui consacrent le très net rattrapage de Montréal sur Toronto, entre autres. — (Francis Vailles, « Montréal a rattrapé Toronto », La Presse, 18 juillet 2016)
    • Je suis tombé en bas de ma chaise quand j’ai appris que Julie avait quitté Jules. — (Studio Quipo inc. et Patrice Hudon, Des expressions québécoises qui tombent à point, Des traductions du français au français, 2018)

SynonymesModifier

PrononciationModifier

  • Canada (Shawinigan) : écouter « tomber en bas de sa chaise [Prononciation ?] »