tricherie

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de tricher, tricheur et -ie.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
tricherie tricheries
\tʁiʃ.ʁi\

tricherie \tʁiʃ.ʁi\ féminin

  1. Action de tricher.
    • Il s’agit d’une méthode qui se corrige, se rectifie, s’auto-critique, puis localise des tricheries, pour les "défalsifier”, (les corriger), puis les excéder. — (Grégoire Biyogo, Aux sources égyptiennes du savoir, 2004, page 56)
    • Certes Don Juan est un tricheur, et même il ne vit que de cela […]. Mais une tricherie constante est moins dangereuse que les faiblesses subites d'un honnête homme. — (Denis de Rougemont, Comme toi-même, Albin Michel, 1961, page 105)
    • Plus de nos jours… Ne rien cacher tout étaler… Nous c’est l’ère du bikinisme, de l’àpoilisme. Ni dissimulation ni tricherie, tout sur les antennes, les écrans et les ondes, capté par les populations. — (Clarisse Francillon, Le champ du repos, éditions L’Abbaye du livre, 1974, page 89)

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • tricherie sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier