FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du latin tropicus (« relatif au ou qui appartient au solstice ; comme nom, un des tropiques »), du grec ancien τροπικός, tropikós (« relatif à ou qui appartient à un tour ou un changement, ou le solstice, ou un trope ou une figure, tropique, tropical ; etc. »), dérivé de τροπή, tropē (« un tour, solstice, trope »). Voir trope.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
tropique tropiques
\tʁɔ.pik\

tropique \tʁɔ.pik\ masculin

  1. (Géographie) Chacun des deux parallèles sur lequel le soleil atteint le zénith une fois par an, lors du solstice, se situant aux latitudes d’environ ±22° 36′.
    • Le soleil des tropiques avait embelli sa blanche figure d’une teinte brune, d’un coloris merveilleux qui lui donnaient une expression de poésie ; […]. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
  2. (Astronomie) Chacun des deux parallèles de la sphère céleste qui passent par les points solsticiaux, exactement au-dessus d’un tropique sur la terre.

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
tropique tropiques
\tʁɔ.pik\

tropique \tʁɔ.pik\ masculin et féminin identiques

  1. (Rare) Relatif aux tropiques.
    • Année tropique, espace de temps qui s’écoule entre deux passages successifs du soleil au point figurant l’équinoxe de printemps.
  2. (Rhétorique) Relatif aux tropes, aux figures de rhétorique.

SynonymesModifier

Relatif aux tropes :

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • tropique sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier