FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Dérivé de unique avec le suffixe -ité.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
unicité unicités
\y.ni.si.te\

unicité \y.ni.si.te\ féminin

  1. Qualité de ce qui est unique.
    • Nous sommes toujours dans la loi d'unicité : chacun est unique, chacun a donc son chemin tout à fait particulier à vivre. — (Simone Pacot, L'évangélisation des profondeurs (1997), Points, 2015, p. 131)
    • Dans un premier moment, je présenterai un échantillon de cette spéculation où le philosophe veut prouver l’unicité de Dieu à partir des preuves conjuguées d’une unicité selon la possibilité et d’une unicité selon l’actualité. — (Jean-François Courtine et ‎Jean-François Marquet, Le dernier Schelling: Raison et positivité, 1994)
    • La musique multipliée à l’infini comme la peinture reproduite dans les livres, les magazines, les cartes postales, les films les CD-ROM, se sont arrachées à leur unicité.
      Ayant été arrachées à leur unicité, elles ont été arrachées à leur réalité.
      — (Pascal Quignard, La haine de la musique, Gallimard, 1996, collection Folio, page 256)
    • […] éditer un livre en ligne coute moins cher que de l’imprimer et de le distribuer. La question de l’unicité du prix va donc se poser, […] — (Sabine Gignoux, « Sortir des coteries des milieux culturels », Journal La Croix, 17 octobre 2014, page 15)
    • Démonstration de l’unicité de l’élément neutre d’une loi interne, lorsque il existe. — (edu.upmc.fr → lire en ligne)

AntonymesModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • unicité sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier