Français modifier

Étymologie modifier

(Siècle à préciser) Dérivé de ventriloque, avec le suffixe -ie.

Nom commun modifier

Singulier Pluriel
ventriloquie ventriloquies
\vɑ̃.tʁi.lɔ.ki\

ventriloquie \vɑ̃.tʁi.lɔ.ki\ féminin

  1. (Prestidigitation) Art du ventriloque.
    • Forcé de faire la plénitude avec le vide, il appela à son secours une ventriloquie prodigieuse. — (Victor Hugo, L’Homme qui rit, II, 6, 2, « Aspects variés d’Ursus ».)
    • Il se trouve que la ventriloquie, la glossolalie, le fait de parler les langues des animaux, le fait de simplement parler « en langues », ne caractérisent qu’un membre du couple chamanique. Georges Charachidzé rapporte que les Géorgiens du Caucase nomment celui qui parle dans la transe le « linguiste », tandis qu’ils appellent celui dont la possession est visuelle le « porte-étendard ». — (Pascal Quignard, La haine de la musique, Gallimard, 1996, collection Folio, page 116)

Synonymes modifier

Traductions modifier

Prononciation modifier

Références modifier

Italien modifier

Forme de nom commun modifier

Singulier Pluriel
ventriloquia
\ven.tri.ˈlo.kwja\
ventriloquie
\ven.tri.ˈlo.kwje\

ventriloquie \ven.tri.ˈlɔ.kwje\ féminin

  1. Pluriel de ventriloquia.