FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1815) De vieux et du suffixe de l’argot -oc, -oque, que l’on retrouve dans loufoque. Ou peut-être du provençal velhaco, « vieux ».

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin vioc
\vjɔk\

viocs
\vjɔk\
Féminin vioque
\vjɔk\
vioques
\vjɔk\

vioc \vjɔk\

  1. (Argot) Vieux.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

HomophonesModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
vioc viocs
\vjɔk\

vioc \vjɔk\ masculin (pour une femme, on dit : vioque)

  1. (Argot) Vieux.
    • Un peu après ce passage un défi (semble-t-il) aux lois de l’équilibre, notre héros se précipite menaçant sur un chariot bâché que conduit un vieil homme et que traînent approximativement deux ou trois mules.
      Haut les mains, le vioc obtempère, mais alors ô merveille, une superbe et idéale innocente et blonde jeune fille apparaît et le cinéma sans couleur doit s’avouer impuissant à rendre la cérulénéité de ses châsses.
      — (Raymond Queneau, Loin de Rueil, Gallimard, 1944, Édition Folio, 2003, p. 37)

HomophonesModifier

AnagrammesModifier