yuinaak malruk akimiaq pingayun

Yupik centralModifier

ÉtymologieModifier

De yuinaak malruk (« quarante ») et de akimiaq pingayun (« dix-huit »).

Numéral Modifier

yuinaak malruk akimiaq pingayun

  1. Cinquante-huit.

PrononciationModifier