Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1834) De l’argot de l’École polytechnique. De n, variable générique désignant un nombre entier, avec le suffixe -ième, qui sert à former les adjectifs ordinaux.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
énième énièmes
\e.njɛm\

énième \e.njɛm\ masculin et féminin identiques, ordinal

  1. Sérié, mais de position indéterminée.
    • L’allocution se termine, le candidat se jette dans un énième bain de foule et signe des autographes sur les bons de retard des élèves – cheveux en pétard, sweat-shirts à capuche – qui l’approchent. — (Laure Bretton & Jonathan Bouchet-Petersen, Hollande : «Si les Français m’accordent leur confiance...», dans Libération (journal) du 14 avril 2012)
    • Une énième AG déterminera une fois encore la suite à donner aux actions. — (Metro, édition Paris, n° 903, 2 mars 2006)
  2. (Spécialement) Qui arrive après un grand nombre d'autres éléments de même nature, dans une répétition jugée excessive ou ennuyeuse.
    • Je commençais à m'amuser quand mon supérieur m'interrompit. Il déchira la énième lettre sans même la lire et me dit que mademoiselle Mori était arrivée. — (Amélie Nothomb, Stupeur et tremblements, Éditions Albin Michel S.A., 1999, p. 12)
    • Pour la énième fois, je me fis la réflexion que, depuis un certain temps, je brûlais la chandelle par les deux bouts. En fait, j'étais au bord du surmenage professionnel. — (James Patterson, Une ombre sur la ville, traduit de l'américain par Philippe Hupp, éditions L'Archipel, 2010, chap. 12)
    • A l'hôpital, soigné à la morphine, il en était devenu dépendant, ne pouvait plus s'en passer, l'appelait sa fée grise. « En voulez-vous ? proposa-t-il à Verlaine qui commandait une énième absinthe. Ça vous changera de la fée verte. » — (Jean Teulé, Ô Verlaine, Éditions Julliard, 2010, chap. 59)
    • Les dirigeants européens ont eu une semaine chargée. En plus de leur énième sommet de la dernière chance dans le cadre de la crise grecque, ils devaient convenir d’une solution commune aux dizaines de milliers de réfugiés venus s’échouer sur les côtes italiennes et grecques depuis le début de l’année. — (Le Devoir, 27 juin 2015)
  3. (Mathématiques) Correspondant à un ordre indéterminé.
    • Dans des mains expertes, il est cependant possible de réaliser d’autres opérations de type calculs de racines énièmes ou conversion en différentes bases. — (Wikipédia, Boulier)

Variantes orthographiquesModifier

SynonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
énième énièmes
\e.njɛm\

énième \e.njɛm\ masculin et féminin identiques

  1. Élément ordinal correspondant à un nombre indéterminé dans une série.
    • Tu es la énième à me le dire.
    • Tell s’apprêtait à se servir le énième café de la journée, lorsqu’il découvrit qu’on avait retiré de la cuisinette la cafetière électrique. — (Camilla Ceder, Mémoires gelées, 2008)


Variantes orthographiquesModifier

SynonymesModifier

TraductionsModifier