Français modifier

Étymologie modifier

(c. 1950) Dérivé de équimolaire, avec le suffixe -ité.

Nom commun modifier

équimolarité \e.kɥi.mɔ.la.ʁi.te\ ou \e.ki.mɔ.la.ʁi.te\ féminin

  1. (Chimie) Propriété des corps chimiques présentant la même concentration molaire.
    • Enfin, il faudrait, dans cette perspective, tenir compte encore de la dissociation du complexe métachromatique dont le coefficient expliquerait que le maximum métachromatique ne soit pas obtenu pour l’équimolarité des constituants. — (Jacques Panijel, Les problèmes de l’histochimie et la biologie cellulaire, Hermann & Cie, Paris, 1951, page 225)
    • Dans les systèmes catanioniques classiques, une plus ou moins large zone de précipité est généralement présente à température ambiante autour de l’équimolarité. — (A. Renoncourt & al., Les vésicules catationiques : paramètres de formation, in Formulation cosmétique : Matières premières, concepts et procédés innovants, EDP Sciences, Les Ulis, 2005, page 109)
    • De plus, la formule chimique du bleu égyptien nous démontre l’équimolarité des atomes de cuivre et de calcium. — (Florence Boulc’h, Quand la chimie de la couleur change la couleur de la chimie, in Sciences et Humanités: Décloisonner les savoirs pour reconstruire l’Université, Presses Universitaires de Provence, Aix-en-Provence, 2021, page 63)

Apparentés étymologiques modifier

Traductions modifier

Prononciation modifier

Références modifier