Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) De état et civil.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
état civil états civils
\e.ta si.vil\

état civil \e.ta si.vil\ masculin

  1. (Administration) (Généalogie) Condition d’une personne d’après les actes publics qui établissent sa naissance, sa filiation légitime, illégitime ou adoptive, son mariage, son décès, etc.
    • Il n’avait pas d’état civil ; il cachait son nom, il cachait son identité, il cachait son âge, il cachait tout. — (Victor Hugo, Les Misérables, 1862)
    • C'est un fait très caractéristique, nous l'avons vu, que, ni dans les listes électorales de 1790, ni dans les rôles des tailles, ni dans les registres d’état-civil antérieur à la Révolution, on ne trouve le terme de « cultivateur ». On trouve, par contre, toujours une divisions tripartie en laboureurs (ou fermier), bordagers (ou, dans le sud-ouest, closiers), journaliers. Éventuellement s'y ajoute : vignerons. — (Paul Bois, Paysans de l'Ouest, Flammarion (collect. Champs), 1971, page 189)

DérivésModifier

  • officier de l’état civil (magistrat municipal chargé de constater les faits qui constituent l’état civil des personnes et d’en tenir les registres)

TraductionsModifier

HolonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   état civil figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : généalogie.

PrononciationModifier

Voir aussiModifier