Berrichon

Voir aussi : berrichon

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Composé de Berry, -iche et -on.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
Berrichon Berrichons
\bɛ.ʁi.ʃɔ̃\

Berrichon \bɛ.ʁi.ʃɔ̃\ masculin (pour une femme, on dit : Berrichonne)

  1. Habitant du Berry.
    • « L’habitant rural du canton de Nérondes est bien Berrichon (notez bien que nous ne disons pas Berruyer) par les traits, les allures, la démarche et la candeur morale. » (La Loire historique [, pittoresque et biographique], par [Georges] Touchard-Lafosse [1840–1843]) — (Lucien Merlet, « Dictionnaire des noms donnés aux habitants des diverses localités de la France » (suite), Mélusine, (n° 7, première année), Librairie mythologique de Viaut, Paris, 5 avril 1877, pagz 165)
    • Les paysans du Nivernais ont accoutumé de dire de leurs voisins du Berry que « quatre-vingt-dix-neuf moutons et un Berriat (ou Berrichon) font cent bêtes », locution que les Berrichons ou Berriats ne manquent pas de transformer à l’usage des Limousins […] — (Franc-Nohain, Guide du bon sens, Éditions des Portiques, 1932)
    • Naturellement, Sand et Colette, la Berrichonne et la Poyaudine, amoureuses de leurs terres, laissaient sans vergogne exploser leur colère quand elles étaient témoins du saccage de leur nature chérie. — (Chantal Pommier, George Sand et Colette, Royer, 2004, page 48)
  2. (Par extension) Habitant du département du Cher.

NotesModifier

Ce mot est un gentilé. Un gentilé désigne les habitants d’un lieu, les personnes qui en sont originaires ou qui le représentent (par exemple, les membres d’une équipe sportive).

SynonymesModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier