Étymologie

modifier
Le fort de Charlemont fur bâti , à la demande de Charles Quint, sur un mont.

Nom propre

modifier
Nom propre
Charlemont
\Prononciation ?\
 
Ce qui restait de l'église de Charlemont après les bombardements d'août 1914

Charlemont \Prononciation ?\

  1. (Géographie) Ancienne commune du département des Ardennes, qui fusionna, en 1800, avec Givet-Saint-Hilaire et Givet-Notre-Dame pour former la commune de Givet.
    • LOUIS par la grâce de Dieu, Roi de France et de Navarre : A tous présens & à venir, Salut. Les Magistrats & Habitans de notre Ville de Charlemont & des Bourgs de Givet-Notre-Dame & Saint-Hilaire, Nous ont représenté qu'ils ont souhaité depuis long-temps que les Religieuses Récollectines du Monastère de Philippeville, dont la piété & vie exemplaires sont connues d'un chacun pussent s'établir dans ledit Bourg de Givet-Saint-Hilaire, […]. — (Lettres-patentes du Roi, Données à Fontainebleau au mois de Septembre 1681, Registrées au Conseil souverain de Tournay le 10 Novembre suivant , dans Recueil des édits, déclarations, lettres-patentes, &c., enregistrés au parlement des Flandres, Vol.1, Derbaix à Douay, 1785, page 545)
    • La municipalité et le conseil général de Givet demandent que la commune de Charlemont porte le nom de Fort-la-Montagne (26 brumaire an Il - 16 novembre 1793, t. LXXIX, p. 307). — (Archives parlementaires de 1787 à 1860, Librairie administrative de Paul Dupont, 1911, page 767)
  2. (Par extension) La place forte située en ce lieu.
    • Joséphine fait asseoir Méhul père et lui dit avec une bonté parfaite et gracieuse: « Mon mari visite les fortifications de Charlemont; mais ne vous impatientez pas, monsieur Méhul, il rentrera bientôt et sera charmé de vous voir. » — (Castil-Blaze, Étienne Nicolas Méhul, dans la Revue de Paris, 1834, vol.1, p.33)

Synonymes

modifier

Traductions

modifier

Voir aussi

modifier