Voir aussi : givet

Étymologie

modifier
  • Ces trains de bois, qui s'appelaient givées, ont donné leur nom à la ville de Givet, située au lieu où ils s'organisaient. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 171)

Nom propre

modifier
Nom propre
Givet
\ʒi.vɛ\
 

Givet \ʒi.vɛ\ masculin

  1. (Géographie) Commune française, située dans le département des Ardennes.
    • En 1696, le Comte d'Athlone & le Général Coehorn, ayant été détachés avec un corps de l'armée des Alliés , firent bombarder Givet le 16 Mars , afin de détruire les grands magasins que les François y avoient, faits pour la subsistance de leurs troupes ; […] . — (Jan Baptiste Christyn, Les délices des Pays-Bas; ou description géographique et historique des XVII provinces belgiques, 1786)
    • Un jour, se rendant en Belgique par Givet, il trouva le bac brisé , ce qui le fit attendre quelques momens sur la rive droite de la Meuse , dans le Petit-Givet. — (Mémoires de M. de Bourrienne, ministre d'état, sur Napoléon, le Directoire, le Consulat, l'Empire et la Restauration, 1824)
    • Sociétés exploitant le procédé au cuivre.
      La compagnie de la Soie Parisienne, au capital de 1.500.000 francs, avec usine à Vitry-le-François et à Givet, d'où le nom impropre de Soie de Givet.
      — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • Il y a eu un soviet boche à Givet, qui a condamné ses officiers à mort. — (Marcel Berger et Paul Allard ; Les dessous du traité de Versailles », 1933)
    • Ce café, le dimanche, accompagnait parfois la traditionnelle tarte au riz belge que découvre sans modération le commissaire Maigret à Givet — (Jacques Lambert , « Histoires de frontière avec la Belgique », dans Le Journal du confinement, du mercredi 24 juin 2020, Charleville-Mézières : Éditions Terres Ardennaises)
  2. (Géographie) Canton français, situé dans le département des Ardennes[1].

Gentilés et adjectifs correspondants

modifier

Hyponymes

modifier
Les trois communes qui fusionnèrent en 1800 pour former la commune.

Apparentés étymologiques

modifier

Voir aussi

modifier

Références

modifier