Européen

Voir aussi : européen

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Du latin Europeanus.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
Européen Européens
\ø.ʁɔ.pe.ɛ̃\

Européen \ø.ʁɔ.pe.ɛ̃\ masculin (pour une femme on dit : Européenne)

  1. Habitant de l’Europe.
    • J’observe que les voyageurs sont pour la plupart des Turkmènes, avec une vingtaine d’Européens de diverses nationalités, quelques Persans et aussi deux types originaires du Céleste-Empire. — (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. III, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
    • L’Europe, en connaissant mieux ses véritables origines, ne comprendra-t-elle pas enfin ses véritables intérêts ? Ne verra-t-elle pas que ces antipathies internationales au nom desquelles une politique égoïste réussit encore à entraver l’émancipation des peuples et la constitution d’un ordre de choses assurant sa place au soleil à chaque nationalité, à chaque Européen sa liberté, ne sont que des préjugés injustifiables au point de vue historique aussi bien qu’au point de vue chrétien ? — (Albert Réville, Les Ancêtres des Européens aux temps anté-historiques, in Revue des Deux Mondes, 1864)
    • Au XVIIIe siècle, un Européen en voyage au Mozambique s’enquiert auprès d’un groupe d’esclaves qu’on s’apprête à charger dans la cale d’un bateau de ce qui, à leur avis, les attend : « Ils nous ont achetés et nous embarquent pour nous manger », répondent les esclaves. — (Françoise Vergès, À vos mangues !, traduction de Dominique Malaquais, dans Politique africaine, 2005/4, n° 100, page 320)
  2. Colon dont les ancêtres sont originaires d'Europe, d'un pays européen.
    • On s’imagine mal aujourd’hui à quel point le racisme régnait en Algérie. A Ouled Fayet, tous les Européens habitaient les maisons en dur du centre-ville, et les “musulmans” pataugeaient dans des gourbis, en périphérie. » Des habitations précaires faites de murs en roseau plantés dans le sol et tenus entre eux par des bouts de ficelle, sur lesquels reposaient quelques tôles ondulées en guise de toiture. — (Sans valise ni cercueil, les pieds-noirs restés en Algérie, Le Monde diplomatique, mai 2008)
  3. (Politique) Partisan de l’Union européenne.
    • Le Premier ministre britannique David Cameron a affirmé aujourd'hui que les coupes dans le budget de l'UE qu'il allait exiger lors du sommet de Bruxelles cette semaine ne faisaient pas de lui un "mauvais Européen". "Je ne pense pas que vouloir avoir une discipline budgétaire accrue fasse de vous un mauvais Européen […]", a lancé M. Cameron devant un parterre de grands patrons réunis à Londres pour la conférence annuelle de l'organisation patronale CBI. — (UE: Cameron se voit en "bon Européen", Le Figaro, 19 novembre 2012)

NotesModifier

Ce mot est un gentilé : il désigne les habitants d’un lieu, les personnes qui en sont originaires ou qui le représentent (par exemple, les membres d’une équipe sportive).

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier