AllemandModifier

ÉtymologieModifier

(XVIe siècle). Du moyen-allemand oriental plane. Issu du vieux haut allemand blaha (toile de tente), au (XIe siècle), du moyen haut-allemand blahe, blā (toile de lin), du haut allemand primitif blahe, plache, plahe.[1]

Nom commun Modifier

Cas Singulier Pluriel
Nominatif die Plane die Planen
Accusatif die Plane die Planen
Génitif der Plane der Planen
Datif der Plane den Planen

Plane \ˈplaːnə\ féminin

  1. Bâche, (Pièce de grosse toile ou de matière plastique avec laquelle on couvre une chose pour la protéger des intempéries).
    • Eine Plane schützt das Brennholz vor Regen.
      Une bâche protège le bois de chauffage de la pluie.

DérivésModifier

Forme de nom commun Modifier

Cas Singulier Pluriel
Nominatif der Plan die Pläne
Accusatif den Plan die Pläne
Génitif des Plans
ou Planes
der Pläne
Datif dem Plan
ou Plane
den Plänen

Plane \ˈplaːnə\ masculin

  1. Datif singulier de Plan.

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. Wolfgang Pfeifer et al.: Etymologisches Wörterbuch des Deutschen. 6. Auflage. Deutscher Taschenbuch Verlag, München 2003, ISBN 3-423-32511-9, Seite 1015.

SourcesModifier

BibliographieModifier

  • Larousse - dictionnaire Allemand/Français - Français/Allemand, éd. 1958, p 628.
  • Harrap’s de poche – Bordas dictionnaire Allemand/Français, éd. 1997, ISBN 0-245-50308-0, p 225.