Différences entre les versions de « achalandé »

32 octets supprimés ,  il y a 1 an
→‎Adjectif : pas seulement par les académiciens...
(Ajout d'un fichier audio de prononciation depuis Lingua Libre)
(→‎Adjectif : pas seulement par les académiciens...)
# {{Québec|fr}} Qualifie un [[lieu]] [[passant]].
#* ''On peut y parvenir par deux routes fort escarpées: l’une au nord et l’autre au sud. Cette dernière, étant la moins '''achalandée''', est de beaucoup la plus belle et la plus poétique.'' {{source|{{w|Claude-Henri Grignon}}, ''Précisions sur « Un homme et son péché »'', 1936}}
# {{familier|fr}} {{term|emploi critiqué par les académiciens français}} Qui [[offrir|offre]] un [[grand]] [[choix]] de [[produit]]s ; bien [[approvisionné]].
#* ''des boutiques assez riches, assez '''achalandées''' en objets de toute la civilisation anglo-saxonne'' {{source|{{Citation/Robert Brasillach/La Conquérante/1943|4|2|219}}}}
#* ''Même si je l’avais acheté à Combray, en l’apercevant devant l’épicerie Borange, trop distante de la maison pour que Françoise pût s’y fournir comme chez Camus, mais mieux '''achalandée''' comme papeterie et librairie, […].'' {{source|{{nom w pc|Marcel|Proust}}, ''{{w|À la recherche du temps perdu}}'', ''{{w|Du côté de chez Swann}}'', 1913, {{w|Éditions Gallimard}}, Folio n°1924, 1987, page 83}}