Voir aussi : abonne

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Déverbal de abonner.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
abonné abonnés
\a.bɔ.ne\

abonné \a.bɔ.ne\ masculin (pour une femme on dit : abonnée)

  1. Personne qui a contracté un abonnement.
    • Que le rural soit plus confiant et qu’il utilise, de plus en plus, l’électricité dans l’exécution de ses travaux, alors les inconvénients que représente la dispersion des abonnés disparaîtront […]. — (L’Électrification des Écarts, dans Almanach de l’Agriculteur français - 1932, p. 37, éditions La Terre nationale)
    • La Guerre Civile durait depuis trois mois, elle avait cinq cents abonnés et huit cents acheteurs au numéro, […]. — (Paul Nizan, La Conspiration, 1938, p.44)
    • Parmi les dix pages qui étaient les plus suivies, on trouve essentiellement des communautés qui diffusaient des contenus sensationnalistes ou « piège à clics », comme Le Petit Buzz, qui réunissait près de 5 millions d’abonnés avant d’être supprimée. — (Adrien Sénécat, « Face aux fausses informations, le discret ménage de Facebook », sur le site Les Décodeurs (www.lemonde.fr/les-decodeurs/), le 19.12.2017)

DérivésModifier

TraductionsModifier

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin abonné
\a.bɔ.ne\

abonnés
\a.bɔ.ne\
Féminin abonnée
\a.bɔ.ne\
abonnées
\a.bɔ.ne\

abonné \a.bɔ.ne\

  1. Qui a contracté un abonnement.
    • Il est abonné à toutes les revues scientifiques.
  2. (Figuré) (Familier) Qui vit une situation répétitive et remarquable.
    • Décidément, il est abonné aux emmerdes !
    • Raymond Poulidor était abonné à la deuxième place.

TraductionsModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe abonner
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
abonné

abonné \a.bɔ.ne\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe abonner.

PrononciationModifier

RéférencesModifier