GauloisModifier

ÉtymologieModifier

Mot attesté ligne 3 de l’inscription de Châteaubleau. Pierre-Yves Lambert le lit *ac benin « et une femme »[1].
Issu du vieux nom indo-européen *gʷenə ou *gʷenā avec passage régulier en celtique de *gʷ- à *b-[1].

Nom commun Modifier

apeni féminin

  1. Interprété comme une contraction de ac et de beni, accusatif singulier avec perte de nasale de bena.
    apeni
    et une femme.

VariantesModifier

RéférencesModifier

  • [1] : Xavier Delamarre, Dictionnaire de la langue gauloise : une approche linguistique du vieux-celtique continental, préf. de Pierre-Yves Lambert, Errance, Paris, 2003, 2e éd. ISBN 2-87772-237-6 (ISSN 0982-2720), page 72