batterie de cuisine

FrançaisModifier

 

ÉtymologieModifier

De batterie et cuisine.

Locution nominale Modifier

batterie de cuisine \ba.tʁi də kɥi.zin\ (pluriel à préciser) féminin

  1. Ensemble d’ustensiles (casseroles, poêles, louches, raclettes, etc.) servant à faire la cuisine.
    • Une batterie de cuisine est un cadeau de mariage classique mais utile.
    • 6 mai 43 – Je ne peux rien acheter avant que les bans soient publiés, car il faut les bans pour avoir des bons, y compris les bons de métal non ferreux donnant droit à la batterie de cuisine. — (Benoîte et Flora Groult, Journal à quatre mains, Denoël, 1962, page 280)
    • Au-dessus du buffet d’acajou, la batterie de cuisine en cuivre rouge qu’entretenait mon père. Il n’y manquait aucune pièce : la série de casseroles, les plats ronds ou longs et sur une étagère la daubière, la sauteuse, le chaudron à confitures et son écumoire et la casserole à sirop avec son manche en bois. Ma mère disait qu’il n’y a de bonne cuisine que dans les casseroles, faitouts, plats en cuivre. — (Édouard Bled, J’avais un an en 1900, Fayard, 1987, Le Livre de Poche, pages 169-170)
    • […], la pléthorique batterie de cuisine de ma grand-mère, qui posséda et conserva tout ce qui fut inventé en matière d’ustensiles et de robots ménagers dans les cinquante dernières années. — (Delphine de Vigan, Rien ne s’oppose à la nuit, J.-C. Lattès, 2011)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier