Voir aussi : Batterie

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) De l’ancien français baterie.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
batterie batteries
\ba.tʁi\
 
Une batterie (2) à Longues-sur-Mer.
 
La batterie (3) des Roches.
 
La batterie (4) inférieure d’un navire.
 
Deuxième batterie (5) du onzième bataillon de Marines.
 
Une batterie (7) de voiture.
 
Une batterie. (14)
 
Élevage en batterie. (15)

batterie \ba.tʁi\ féminin

  1. (Vieilli) Querelle où il y a des coups donnés.
    • On signale, dans cette population flottante, de continuelles batteries.
    • Ils sont rudes et méchants, et toujours des premiers exposés dans les querelles et batteries. — (George Sand, Les Maîtres sonneurs, George Bell and sons, 1908, page 47)
  2. (Militaire) Ensemble de plusieurs pièces d’artillerie, destinées à tirer sur l’ennemi.
    • Trois de nos batteries portées au nord du village, tiraient sur Rosières et Gémigny pour empêcher tout retour offensif ; […]. — (Victor Bernard Derrécagaix, La guerre moderne, 2e partie : Tactique, L. Baudoin et cie, 1891, page 133)
    • Au mois de janvier de l’année 16, nous reprîmes position près de Beaumont, mais plus à droite, nos batteries étant de part et d’autre de Flirey, et dans les plis de terrain où elles furent assez tranquilles. — (Alain, Souvenirs de guerre, page 135, Hartmann, 1932.)
  3. (Par extension) Lieu ou ouvrage où l’on place un certain nombre de ces pièces.
    • Tanger et Rabat sont les seules villes marocaines possédant des fortifications modernes : la première, quelques batteries construites par des ingénieurs anglais et armées de canons Armstrong ; […]. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 87)
  4. Entrepontloge l’équipage d’un vaisseau.
    • Les grands bâtiments de guerre ont deux batteries : la batterie haute et la batterie basse.
    • Toute la batterie est réveillée. On s’appelle d’un hamac à l’autre ; et comme on est tous Parisiens, on commence à blaguer, à ricaner. — (Alphonse Daudet, Monologue à bord, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, collection Le Livre de Poche, 1974, page 147)
  5. (Militaire) Unité d’une compagnie de régiment d’artillerie.
    • Dès ce moment, la victoire était à nous ; les Prussiens avaient cessé le feu de leur artillerie et fuyaient en désordre. C'est alors qu'en passant sous la batterie de Châteauneuf, ils ont éprouvé tant de pertes. Celle-ci, en effet, balayait la route, et faisait de larges trouées dans leurs rangs. — (A.-C. de Saint-Auvent, Histoire de la guerre franco-prussienne (1870-1871), Paris : chez A. Tramblay, 1875, page 244)
  6. (Par extension) Regroupement d’objets pour obtenir une fonction d’ensemble.
    • Une douzaine d’hommes en gris et en bleu de travail attendent devant la batterie des ascenseurs. — (Philippe Delaroche, Caïn et Abel avaient un frère, Éditions de l'Olivier / Le Seuil, 2000, page 18)
    • Surtout, la ville « physique » est doublée d’une véritable « couche » numérique : des batteries de capteurs enregistrent en temps réel le moindre mouvement dans le quartier, des systèmes d’intelligence artificielle analysent comportements et usages, donnant corps au rêve – ou au cauchemar – d’une ville intégralement administrée grâce à ses données. — (Grégoire Allix, A Toronto, « Google City » à quitte ou double, Le Monde. Mis en ligne le 11 octobre 2019)
  7. (Spécialement) (Physique) Réunion d’éléments producteurs de courant électrique.
    • Si l’on ne dispose pas d’une prise secteur à proximité, on choisira une batterie 12V annexe avec un fort ampérage, ou tout simplement un adaptateur allume-cigare permettant de se brancher sur la batterie d'un véhicule. — (Emmanuel Beaudoin, Photographier les astres en toutes saisons: Les plus beaux paysages du ciel, éd. Dunod, 2007, page 18)
    • Batterie d’accumulateurs. — Batterie de bouteilles de Leyde ou de condensateurs.
    • Batterie de piles. → voir accumulateur, condensateur, pile.
  8. (Par métonymie) Ensemble d’accumulateurs électriques reliés entre eux de façon à créer un générateur de courant continu de la capacité et de la tension désirée.
  9. (Figuré) Ensemble d’éléments réunis pour mener à bien un projet, un programme.
    • Une batterie d’exercices de conjugaison.
    • La maison Puech et Lacamp, dont les magasins se trouvaient dans une des ruelles les plus noires du vieux quartier, était loin de prospérer. Elle avait un crédit douteux sur la place, on parlait vaguement de faillite. Ce fut justement à cause de ces mauvais bruits que Rougon dressa ses batteries de ce côté. — (Émile Zola, La Fortune des Rougon, G. Charpentier, Paris, 1871, ch. II ; réédition 1879, p. 62)
    • Le projet d’édition universitaire d’une œuvre complète se trouve porté ici à sa plus haute perfection, celle d’une véritable entreprise de laboratoire où une impressionnante batterie de chercheurs est mobilisée pour l’édition critique de textes… — (Guy Laflèche, Polémiques, Les éditions du singulier, 1992)
    • Bien sûr, les gouvernements reviendront avec une batterie de mesures classiques. — (Gaëtan Lafrance, La boulimie énergétique, suicide de l’humanité ?, Éditions MultiMondes, 2002)
    • Laissez-moi faire : j’emploierai toute chose pour vous servir. Mais, pour vous servir avec plus d’effet, je veux changer de batterie, couvrir le zèle que j’ai pour vous, et feindre d’entrer dans les sentiments de votre père et de votre belle-mère. — (Molière, Le Malade Imaginaire, 1673)
  10. (Militaire, Musique) Diverses manières de battre le tambour.
    • Le tambour-major commande les batteries et les changements de batteries.
    • Quelle est cette batterie ? C’est la charge, la retraite, la générale.
  11. (Musique) Certaine manière de jouer sur la guitare, qui consiste à battre les cordes avec les doigts au lieu de les pincer.
  12. (Musique) Passage composé de notes d’un accord, répété plusieurs fois sur un instrument, dans un mouvement plus ou moins rapide.
  13. (Musique) Suite d’arpèges à notes détachées qui se font sur certains instruments à cordes.
    • Faire des batteries sur le violon.
  14. (Musique) Ensemble des instruments de musique regroupant les différentes percussions dans un orchestre : caisse claire, grosse caisse à pédale, toms (en général trois), cymbale(s) suspendue(s) et cymbale charleston, xylophone. Utilisé principalement dans les ensembles de jazz ou de rock, mais aussi tambour et triangle dans les orchestres symphoniques.
    • — Voila, me dit alors Toto, que les accords d’une batterie juchée près du plafond, sur un balcon, emplissaient d’allégresse, ici, on est chez soi. Pas vrai ? — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
    • La basse et la batterie sont les instruments de l’orchestre qui nous maintiennent en contact avec la beauté antique du rythme : la corde en boyau qu’on tire, et la peau qu’on frappe, il n’y a pas plus charnel, plus animal que ça. — (Laurent de Wilde, Monk, 1996, collection Folio, page 60)
    • Il n’utilise quasiment que les éléments fondamentaux de la batterie : grosse caisse, caisse claire, cymbale, charleston. — (Laurent de Wilde, Monk, 1996, collection Folio, page 269)
  15. (Agriculture) Méthode d’élevage intensif.
    • La méthode a été poussée à l’extrême dans la méthode de l’élevage en batterie où les oiseaux passent leur vie dans des petites cages assemblées les unes à côté et au-dessus des autres.. — (Camille Craplet, Aliments et alimentation des animaux domestiques, Éditions Vigot, 1955)
    • Aujourd’hui, il ne faut plus se fixer sur la mort de l’animal, mais sur sa vie, par exemple celle des veaux en batterie qui vivent suspendus à des courroies. — (D. Huisman, L. Monier, S. Le Strat, Visages de la philosophie, Éditions Arléa, 2000)
  16. (Armement) Pièce d'acier qui recouvre le bassinet d'un fusil ou d'un pistolet à amorce.
    • Puis, ne sachant plus comment tuer le temps, il redescendit, prit son fusil dans le tas de planches, où il l’avait caché, et s’amusa à en faire jouer la batterie. — (Émile Zola, La Fortune des Rougon, G. Charpentier, Paris, 1871, ch. I ; réédition 1879, p. 12)
    • Si j’avais trouvé que ma fameuse carabine des chasseurs d’Orléans était lourde, c’était avant d’avoir pesé ce fusil primitif dont le garde prévoyant, dans la crainte sans doute d’un malheur, avait garni la batterie d’un morceau de bois entouré de coton, au lieu et place du silex ordinaire — (François Auguste Biard (1799-1882), "Deux années au Brésil" (1862).)

AbréviationsModifier

Unité d’une compagnie de régiment d’artillerie :

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • batterie sur l’encyclopédie Wikipédia  
  • batterie sur l’encyclopédie Vikidia  

RéférencesModifier

GalloModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
batterie batteries
\Prononciation ?\

batterie \Prononciation ?\ féminin (graphie inconnue)

  1. (Melesse) (Agriculture) Battage.

RéférencesModifier

ItalienModifier

Forme de nom commun Modifier

Singulier Pluriel
batteria
\bat.te.'ri.a\
batterie
\bat.te.'ri.e\

batterie \bat.te.ˈri.e\ féminin

  1. Pluriel de batteria.