Ouvrir le menu principal
Voir aussi : EPI, epi, epi-, épi-

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin spicum, variante de spica « pointe, épi ».

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
épi épis
\e.pi\
 
Épi de blé. (1)

épi \e.pi\ masculin

  1. (Agriculture) Partie du blé et de plusieurs autres plantes graminées, qui est placée au sommet de la tige, et formée par la réunion des graines.
    • Vers le soir, il entre dans un champ de blé, de blés hauts et mûrs, dont la brise balance mollement les beaux épis d’or. — (Octave Mirbeau, La mort du chien ,)
  2. (Botanique) (Par extension) Toute inflorescence dont les fleurs sont disposées autour d'un axe central, sans pédicelle ou avec un pédicelle très court.
    • La plupart des céréales portent des épis.
    • Le bouillon blanc a ses fleurs en épi.
  3. (Coiffure) Mèche rebelle de cheveux qui se dressent et s’écartent les uns des autres.
  4. (Médecine) Sorte de bandage dont les tours représentent en quelque manière un épi d’orge.
  5. (Architecture) Disposition des briques d’un pavé, posées de chant et diagonalement.
  6. (Architecture) Travaux hydrauliques ayant pour objet de modifier le mouvement des eaux et de solidifier les berges.
  7. (Mobilier) Meuble de bibliothèque placé au milieu d’une salle et non le long des murs.
  8. (Mathématiques) Synonyme de épimorphisme.
  9. (Automobile) Type de stationnement ni parallèle, ni perpendiculaire à la route.

SynonymesModifier

AntonymesModifier

(Automobile)

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

Créole martiniquaisModifier

 

ÉtymologieModifier

Du français et puis.

Conjonction Modifier

épi \Prononciation ?\

  1. Et.