Étymologie

modifier
Du latin servire (« servir », « être esclave », « vivre dans la servitude »).

servir \sɛʁ.viʁ\ transitif ou intransitif 3e groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se servir)

  1. S’acquitter de certains offices, de certaines obligations envers une personne ou une collectivité.
    • Servir son pays.
    • Servir l’État.
    • Servir Dieu, rendre à Dieu le culte qui lui est dû et s’acquitter de tous ses devoirs de religion.
    • Servir la messe, être auprès du prêtre qui célèbre la messe, pour dire les réponses, présenter l’eau et le vin, etc.
    • On nous apprenait à servir la messe du grand et du petit côté, à chanter les antiennes, à faire des génuflexions, à encenser élégamment, ce qui est très difficile. — (Alphonse Daudet, Le petit chose, 1868, réédition Le Livre de Poche, page 21)
  2. (En particulier) S’acquitter de certaines fonctions auprès de quelqu’un comme domestique.
    • Servir un maître.
    • (Au passif) Il aime à se faire servir.
    1. Présenter les plats, verser à boire, donner et retirer les assiettes, etc.
      • Passez au beurre et laissez cuire dans son jus, et à très-petit feu, la rouelle lardée de gros lard; servez-la ensuite dedans, après l’avoir dégraissée. — (M. Cardelli, Nouveau manuel complet du cuisinier et de la cuisinière, édition Encyclopédie-Roret, 1842)
    2. Donner à quelqu’un sa part des mets dont se compose un repas.
      • Servir quelqu’un.
      • Vous êtes bien mal servi.
      • Il s’est servi le dernier.
  3. Rendre à quelqu’un les mêmes services qu’un domestique rend à son maître.
    • Elle servait son amie malade, sa vieille mère infirme.
    • Elle se dévoue à servir les pauvres.
    • Se servir soi-même, Faire soi-même pour son service ce que d’autres font faire par un domestique.
  4. Fournir ; s’occuper de quelqu’un, lui procurer marchandise ou service.
    • Je me rendis avec les chefs militaires aux tentes de Si Saïd, où on nous servit une collation de dattes et de lait de chamelle, une vieille tradition nomade sans doute. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 132)
    • Tout en parlant, mon compagnon s’était approché du comptoir, où je le rejoignis, et l’on nous servit nos grogs. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Et il se rappela douloureusement avoir entendu Mme Kroner prévenir que le petit-déjeuner serait servi tôt ce matin-là à cause du service religieux. — (Alex La Guma, L'oiseau meurtrier, traduit de l'anglais sud-africain par Jean-Pierre Richard, Éditions Karthala, 1986, page 146)
  5. Rendre de bons offices à quelqu’un, l’aider, le seconder, l’assister.
    • Il m’a bien servi dans cette affaire.
    • Servir les passions de quelqu’un, Lui fournir les moyens de satisfaire ses passions.
    • Servir la religion, Se dévouer au service de la religion.
    • Les circonstances, les événements l’ont bien servi.
    • Sa mémoire l’a mal servi en cette occasion, Il a manqué de mémoire.
  6. Faire fonctionner.
    • Servir une batterie.
    • Servir une pièce de canon.
  7. (Badminton, Tennis, Tennis de table, Volley-ball) Lancer la balle à celui ou celle avec qui l’on joue.
    • Je sers donc pour la balle de match, mais blessé. Il me faut un ace, obligatoirement. Je lance la balle et un peu déséquilibré car je me tiens sur une seule jambe, je sers.
      Ace. Ace et match !
      — (Élie Gourion, Un champion rigolo!, Éditions Publibook, 2013, page 21)
  8. (Cartes à jouer) Distribuer les cartes.
    • Servir des cartes.
    • À toi de servir.
  9. (Cuisine) Mettre des mets ou des boissons sur la table.
    • Le kébab doit être servi brûlant. Quand la bouche peut le tolérer, il est déjà trop froid. — (Jane Dieulafoy, La Perse, la Chaldée et la Susiane: relation de voyage, Librairie Hachette, 1887, page 718)
    • Il continua sa marche, pénétrant dans la vieille ville, et entra dans un petit restaurant qui servait de la socca, un plat traditionnel qu'il appréciait. — (Michael Genelin, Les jeunes filles et la mort, 2013)
    • Nombre de personnes : cette recette correspond à 6 tomates farcies que vous pouvez servir en plat principal pour 2 personnes ou bien avec d'autres légumes farcis pour 6 personnes. — (Roger Verge, Ma cuisine du soleil, Éditions Robert Laffont, 2014)
    • (Absolument) À quelle heure voulez-vous qu’on serve ?
    • (Absolument) Le dîner est servi, on peut se mettre à table.
    • (Absolument) Madame est servie.
    • (Absolument) Servir à déjeuner, à dîner, à souper, servir à une ou plusieurs personnes de quoi déjeuner, etc.
  10. (Économie) (Vieilli) Payer l’intérêt d’une somme constituée en rente.
    • Servir une rente.
    • Servir une redevance, acquitter la redevance convenue.
  11. (Biologie) (Vieilli) S’accoupler en vue de la reproduction (dans certaines espèces animales).
  12. (Chasse) Mettre l’animal à mort avant la curée.
  13. Être utile, bon, propre à quelque chose ; convenir.
    • Assez loin d’elle, debout devant une table en véritable laque, une personne grassouillette surveillait le samovar de cuivre où chauffait l’eau qui allait servir à la confection du thé. — (Fortuné du Boisgobey, Double-Blanc, Paris : chez Plon & Nourrit, 1889, part. 1, chap. 2.)
    • Nous donnons donc un coup d’œil à nos armes à feu et nous assurons qu’elles sont chargées et en état de servir le cas échéant. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 45)
    • De nos jours, ces obstacles ont été levés grâce à la création des quatre pièces de base de l’équipement servant à l’immersion en apnée: le masque, les palmes, le tuba et la combinaison de plongeur […]. — (Umberto Pelizzari & Stefano Tovaglieri, Apnée: De l’initiation à la performance, Éditions Amphora, 2005, page 43)
    • À rien ne sert d’inventer d’autres termes, d’autres prétextes pour justifier ce goût qu’on a d’écrire : est littérateur quiconque aime penser une plume à la main. — (Michel Leiris, L’âge d’homme, 1939, collection Folio, page 25.)
  14. (Intransitif) Être utile à quelqu’un.
    • Que lui sert d’amasser tant de biens ?
    • Cela ne vous sert de rien.
    • Ce livre lui a bien servi dans son travail.
  15. (Intransitif) (Militaire) Faire le service militaire.
    • Il a servi au Maroc, en Syrie.
    • Il a servi dans l’infanterie, dans l’artillerie, dans l’aviation, dans la marine.
  16. (Intransitif) Être d’usage.
    • Ces gants pourront vous servir encore.
    • Ce meuble, cet instrument, cette machine ne peut plus servir.
    • Il n’y a qu’un mot qui serve se dit lorsqu’on veut se faire bien comprendre et préciser le sens de ses paroles.
  17. (Pronominal) Prendre.
    • Sur Internet tu veux télécharger un film, tu te sers.
  18. (Pronominal) (Cuisine) Remplir son assiette ou son verre.
    • Tout le monde se servit, même Tauno, qui se leva laborieusement du canapé et prit toute une poignée de grignoteries dans le sachet d’Irma. — (Minna Lindgren, Les Petits vieux d'Helsinki se couchent de bonne heure, traduit du finnois par Martin Carayol, Éditions Calmann-Lévy, 2016, chap. 6)
    • Lors d’un buffet les gens se servent.

Dérivés

modifier

Apparentés étymologiques

modifier

Proverbes et phrases toutes faites

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi

modifier

Références

modifier

Étymologie

modifier
(881). Voir ci-dessus.

servir \Prononciation ?\

  1. Servir.
    • Voldrent la faire diavle servir — (Séquence de sainte Eulalie, anonyme, 880-81)
      [Ils] voulurent la faire servir le diable
    • Moult volentiers vous serviroie — (Vie de sainte Marie l’Égyptienne, ms. 23112 de la BnF, f. 336r. b.)
      Je vous servirais de bon gré

Dérivés dans d’autres langues

modifier

Références

modifier

Étymologie

modifier
Du latin servire.

servir \səɾˈβi\ 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. Servir, être utile.
    • Per a què serveix?
      À quoi ça sert ?
    • La princessa que no serveix per a res. — (titre d’un conte populaire)
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)
    • La princesse qui ne sert à rien.

Vocabulaire apparenté par le sens

modifier

Prononciation

modifier

Étymologie

modifier
Du latin servire.

servir \sɛɾˈβiɾ\ intransitif-transitif 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. Servir, être utile.
    • Para qué sirve?
      À quoi ça sert ?
    • Todo sirve para algo, incluso yo. — (inclusoyo.blogspot.fr)
      Tout sert à quelque chose, même moi.
    • Esto no sirve. ou Esto no sirve para nada.
      Cela ne sert à rien.
    • José Arcadio Buendía, cuya desaforada imaginación iba siempre más lejos que el ingenio de la naturaleza, y aun más allá del milagro y la magia, pensó que era posible servirse de aquella invención inútil para desentrañar el oro de la tierra. Melquíades, que era un hombre honrado, le previno: «Para eso no sirve». — (Gabriel García Márquez, traduit par Claude et Carmen Durand, Cien años de soledad, DeBolsillo, 2003)
      José Arcadio Buendia, dont l’imagination audacieuse allait toujours plus loin que le génie même de la Nature, quand ce n’était pas plus loin que les miracles et la magie, pensa qu’il était possible de se servir de cette invention inutile pour extraire l’or des entrailles de la terre. Melquiades, qui était un homme honnête, le mit en garde « Ça ne sert pas à ça. »

Synonymes

modifier

Prononciation

modifier

Étymologie

modifier
Du latin servire.

servir \sɛr.ˈvir\ (voir la conjugaison)

  1. Servir.

Étymologie

modifier
Du latin servire.

servir [Prononciation ?]

  1. Servir.
    • Ieu, pòdi pas pus servir a res. — (Andrieu Lagarda, Les Secrèts de las Bèstias, page 204, 2014. ISBN 978-2-916718-53-8.)
      Moi, je ne peux plus servir à rien.

Variantes

modifier
  • servi (graphie mistralienne)

Prononciation

modifier

Étymologie

modifier
Du latin servire.

servir \sɨɾ.vˈiɾ\ (Lisbonne) \seɾ.vˈi\ (São Paulo) 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. Convenir, être bon à.
  2. Servir.
    • Wang, de 40 anos, foi condenada por colocar nitrito de sódio tóxico em papa servida às crianças no jardim de infância (...) Não ficou claro se pretendia matar ou fazer com que adoecessem. — (Lusa/DN, « Executada educadora de infância que envenenou alunos na China », dans Diário de Notícias, 14 juin 2023 [texte intégral])
      Wang, 40 ans, a été reconnue coupable d'avoir introduit du nitrite de sodium toxique dans la bouillie servie aux enfants de l’école maternelle (...) On ne sait pas si elle avait l'intention de les tuer ou de les rendre malades.

Synonymes

modifier

Prononciation

modifier

Références

modifier