Ouvrir le menu principal
Voir aussi : continú

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin continuus.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin continu
\kɔ̃.ti.ny\

continus
\kɔ̃.ti.ny\
Féminin continue
\kɔ̃.ti.ny\
continues
\kɔ̃.ti.ny\

continu \kɔ̃.ti.ny\ masculin

  1. Dont les parties ne sont pas séparées les unes des autres et tiennent les unes aux autres.
    • Le rivage n’était pas entièrement continu, le récif était frangé d’îles qui présentaient entre elles de minuscules passes. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil, tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Étendue continue.
    • Parties continues.
  2. Qui est d’une durée sans aucune interruption.
    • La cuisson peut être intermittente ou continue : dans le premier cas on défourne la chaux produite après chaque opération ; dans le second on continue indéfiniment la calcination en retirant la chaux à mesure qu'elle est cuite […]. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, p. 42)
    • Des communications fréquentes, sinon continues, existaient à l’Éocène entre les contrées du Sud de l’Europe et le continent africain. — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p.55)
    • (Figuré) Style d’une élégance continue.
  3. (Architecture) Qualifie le soubassement d’une file de colonnes avec base et corniche.
    • Piédestal continu.
  4. (Mathématiques) Proportion continue : qualifie une proportion où le conséquent de la première raison est l’antécédent de la seconde.
  5. (Mathématiques) Qualifie une fraction dont le dénominateur est composé d’un nombre entier et d’une autre fraction, qui a également pour dénominateur un entier et une fraction, et ainsi de suite.
  6. (Topologie) Qualifie une fonction ou une application dont la variation est très petite, quand la variable varie très peu.

AntonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
continu continus
\kɔ̃.ti.ny\

continu \kɔ̃.ti.ny\ masculin

  1. (Didactique) Ce qui est continu.
    • Les parties du continu.
    • Le continu est divisible à l’infini.
  2. (Par substantivation) (Arts) Métier continu.
    • Le filage au continu permet d’obtenir une plus grande production, car le fil se produit et se renvide continuellement. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
  3. (Mathématiques) Ensemble des nombres réels (en théorie des ensembles).

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

  • Paris : écouter « continu [kɔ̃.ti.ny] »
  • France (Toulouse) : écouter « continu »

Voir aussiModifier

  • continu sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

CatalanModifier

ÉtymologieModifier

Du latin continuus.

Adjectif Modifier

continu \Prononciation ?\

  1. Continuel.

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin continuus.

Adjectif Modifier

continu \Prononciation ?\

  1. Continuel.

VariantesModifier

SynonymesModifier

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 97,7 % des Flamands,
  • 94,1 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

Prononciation manquante. (Ajouter)

  • Pays-Bas : écouter « continu »

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]