Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XIe siècle) Du latin integer (« non touché »), de tangō (« toucher »).

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin entier
\ɑ̃.tje\
entiers
\ɑ̃.tje\
Féminin entière
\ɑ̃.tjɛʁ\
entières
\ɑ̃.tjɛʁ\

entier \ɑ̃.tje\

  1. Qui a toutes ses parties, ou que l’on considère dans toute son étendue.
    • Afin de couvrir les sépultures, ils se sont servi de tuiles, parfois entières, souvent fragmentaires. — (H. Duday, ‎Fanette Laubenheimer & ‎Anne-Marie Tillier, Sallèles d’Aude: nouveau-nés et nourrissons gallo-romains, Presses Univ. Franche-Comté, 1995, page 97)
    • A chaque tempête, les dunes progressent vers l’intérieur des terres. […]. Des villages entiers sont engloutis : habitations, église, tout disparaît sous le sable. — (Jean-Henri Fabre, La Plante ; leçons à mon fils sur la botanique, Paris, Delagrave, 1905, 8e éd., p.111)
    • Il paraît, nous a-t-on dit un jour, qu'il existe à Châteauneuf-le-Rouge un labyrinthe de buis si vaste que le jardinier a besoin de l'année entière pour le tailler : il commence à un bout, et, lorsqu'il arrive à la fin du tracé, recommence un nouveau circuit et une nouvelle année. — (Michel Racine & Françoise Binet, Jardins de Provence, Édisud, 1987, p. 132)
    • Note : On y joint quelquefois le mot tout, pour s’exprimer avec plus de force.
    • Attendre une heure tout entière.
    • Lire un livre tout entier.
  2. (Mathématiques) Se dit des nombres composés d’une ou plusieurs unités.
    • Les nombres entiers incluent les nombres naturels.
  3. (Botanique) se dit d’un élément de plante (pétale ou feuille) qui n’a aucune découpure sur ses bords.
    • Les feuilles de lilas sont entières.
    • Pétale entier.
  4. (Figuré) Qui n’a subi aucune altération.
    • Vivre dans un entier détachement des choses du monde.
    • Avoir une entière confiance en Dieu.
    • Une entière soumission.
    • Conserver sa raison tout entière.
    • Laisser une entière liberté à ses amis.
    • Conserver sa réputation entière, sa vertu entière.
    • La confiance entière qu’on avait en cette banque a causé la ruine de bien des gens.
    • La question reste entière : la question reste intacte, est toujours la même.
    • Les choses ne sont pas entières : l’état des choses a changé, les circonstances ne sont plus les mêmes.
    • Cette affaire, cette fonction, cette science prend l’homme tout entier : (Figuré) Il est nécessaire d’y employer tous ses soins, toute son attention et tout son temps.
    • On dit dans un sens analogue
    • Se donner, se livrer tout entier à un travail, à une étude, etc.
    • Mourir tout entier : ne laisser aucun souvenir, aucune renommée après sa mort.
  5. (Figuré) Qui ne supporte aucune atténuation dans ses opinions, dans ses convictions, qui ne se laisse point entamer par la discussion.
    • C’est un homme entier, bien entier, fort entier dans ses opinions.
    • C’est un esprit très entier.
  6. (Au masculin) Qui n’a pas été castré.
    • Cheval entier.

Quasi-synonymesModifier

Toutes les parties, toute son étendue :
Ton :

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  entier figure dans les recueils de vocabulaire en français ayant pour thème : jambon, fromage.

DérivésModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
entier entiers
\ɑ̃.tje\

entier \ɑ̃.tje\ masculin

  1. Substantif de l’adjectif.
    • En son entier, en leur entier : qui n’a rien de changé, d’altéré, qui est encore au même état qu’auparavant.
    • Ce passage est rapporté en son entier dans tel livre.
    • Ce temple est encore en son entier.
    • Remettre les choses en leur entier.
  2. (Mathématiques) Nombre entier.
    • Deux entiers et un cinquième.
    • Quatre quarts font un entier.
  3. (Hippologie) Cheval qui n’a pas été châtré. Note : Le contraire de hongre.

SynonymesModifier

Quasi-synonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  entier figure dans les recueils de vocabulaire en français ayant pour thème : sept, neuf, douze.

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

Ancien occitanModifier

 

ÉtymologieModifier

Du latin integer.

Adjectif Modifier

entier masculin

  1. Entier, parfait.

VariantesModifier

RéférencesModifier

  • François RaynouardLexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844

OccitanModifier

 

ÉtymologieModifier

Du latin integer.

Adjectif Modifier

Nombre Singulier Pluriel
Masculin entier
\Prononciation ?\
entiers
\Prononciation ?\
Féminin entiera
\Prononciation ?\
entiera
\Prononciation ?\

entier \enˈtje\

  1. (provençal) Entier.

DérivésModifier

Variantes dialectalesModifier