Ouvrir le menu principal
Voir aussi : NON, nón, nôn, nõn, nọn, non-, nɔn

Sommaire

Conventions internationalesModifier

Symbole Modifier

non

  1. (Linguistique) Code ISO 639-2 (alpha-3) du vieux norrois.

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin non. Il connaît une variation nun en ancien français et nan en français familier.

Adverbe Modifier

Invariable
non
\nɔ̃\

non \nɔ̃\ invariable

  1. Mot utilisé pour apporter une réponse négative. Il marque le désaccord sur une question affirmative et l’accord sur une question négative.
    • Tu es français ? — Non, je suis québécois.
    • Vous ne voyagez pas souvent ? — Non, par manque de temps.
    • En passant, Baudrillard associe les décadents ayant voté Non à la Constitution européenne aux banlieusards qui niquent leur mère. — (Michel Onfray, La lueur des orages désirés, chap. 7 : Racaille, Kärcher et philosophie, éd. Grasset, 2007)
  2. (Afrique) Au contraire. — Note : Dans ce sens il est utilisé pour infirmer une prédication négative ou interronégative.
  3. Qui n’est pas. Manque de la qualité signifiée par l’adjectif suivant.
    • Une organisation non gouvernementale.
  4. (Archaïsme) Adverbe de phrase employé plutôt que ne ou nepas, ceux-ci étant plus propres à nier seulement le verbe ou le groupe verbal.
    • Ils osent soutenir avec une étrange impiété que Jésus-Christ n’a non plus prié pour le salut des pécheurs qui se perdent par leur impénitence, que pour le salut des démons. — (Père François Annat [1590-1670], Le Rabat-joie des jansénistes, page 10)
    • Il était son rival et non pas son ami.
  5. Au début d’une phrase négative, il en accentue le caractère. On le redouble même quelquefois pour s’exprimer plus énergiquement.
    • Non, je n’en ferai rien.
    • Non, non, cent fois non.
  6. (Vieilli) Sert, soit seul, soit avec pas, à opposer une négation à une affirmation.
    • Les fibres sont ajoutées dans la matrice, non pour améliorer la résistance à la traction par flexion du béton, mais surtout dans le but de contrôler la fissuration, […]. — (Youcef Fritih, Apport d’un renfort de fibres sur le comportement d’éléments en béton autoplaçant armé, Université de Toulouse, thèse soutenue le 8 juillet 2009.)
    • Que vous m’approuviez ou non, je continuerai d’agir de même.
  7. Il sert encore à infirmer, à nier fortement ce qui est exprimé par un des termes de la proposition.
  8. (Populaire) (À la fin d’une phrase affirmative) N’est-ce pas ?
    • La dépigeonnisation, c'est moins sévère que la dératisation. Ce qui est gênant avec les pigeons, c'est tout ce guano frais qu'ils posent sur les bancs. Toi, l'Oncle, t'es pour : la dératisation, la dépigeonnisation, la désinsectisation, la dépiafisation... Non ?. — (Pierre Lagorce, Élie, mon nom secret : et autres pièces, éd. L'Harmattan, 2015, page 13)

NotesModifier

Comme négation d’un adjectif, il y a une différence entre non et pas : on utilise généralement ce premier pour les adjectifs non gradables et ce dernier pour les adjectifs gradables.
  • Une organisation non gouvernementale. : L’organisation est soit gouvernementale ou non.
  • Un ordinateur pas cher. : L’ordinateur peut être très cher, assez cher, pas si cher, pas cher du tout, etc.
(Vieilli) Il est accompagné de certes, de vraiment, ou de pas qui en renforcent le sens.
  • Non certes, je ne le ferai pas.
  • Prendrai-je cela ? Non pas, s’il vous plaît.

SynonymesModifier

Réponse :

Négation d’un adjectif :

Quasi-synonymesModifier

AntonymesModifier

Réponse :

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

Interjection Modifier

Invariable
non
\nɔ̃\

non \nɔ̃\ invariable

  1. Utilisé seul, souvent de manière exclamative et en réponse à une question ou une situation, marque un refus, une opposition.
    • Je suis le premier surpris d'avoir hurlé si fort, et, par-dessus le marché, parfaitement ahuri d'avoir hurlé ce mot-là : non. Je n'en fais jamais usage. Par horreur du conflit, par hantise de la séparation. [...] Je n'ai pas souvenir d'avoir dit non toutes ces derniers années, assurément pas depuis au moins dix ou vingt ans, à dire vrai peut-être même pas depuis trente ans. Depuis ce soir au Mans où, face à mon père, Gabriel Blizan, lequel s'était mis devant la porte pour m'empêcher physiquement de sortir de la maison, j'avais dit « Non! » une fois, deux fois, jusqu'à subitement le soulever du sol comme un pantin afin de libérer le passage. — (Philippe Delaroche, Caïn et Abel avaient un frère, Éditions de l'Olivier / Le Seuil, 2000, p. 112)

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
non nons
\nɔ̃\

non \nɔ̃\ masculin

  1. Réponse de non.
    • Le non français au traité constitutionnel européen.
    • Il ne faut pas tant de discours, on ne vous demande qu’un oui ou un non.

DérivésModifier

PrononciationModifier

  • \nɔ̃\
  • France (Paris) : écouter « non [nɔ̃] »
  • Canada (Val-d’Or) : écouter « non [nɔ̃] »
  • \nɔn\ devant un adjectif commençant par une voyelle, comme dans « non actif. »
  • France (Paris) : écouter « non [Prononciation ?] »

HomophonesModifier

Voir aussiModifier

  • non sur l’encyclopédie Wikipédia  
  • non dans le recueil de citations Wikiquote  

RéférencesModifier

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

(Adverbe) Du latin non.
(Nom) Du latin nomen.

Adverbe Modifier

non \nõn\

  1. Non.
  2. Pas ; non-.
  3. Ne ... pas.
    • Li baron dient non feront — (Le Roman de Thèbes, édition de Constans, p. 368, tome I)
      Les barons disent qu’il ne le feront pas

VariantesModifier

Nom commun Modifier

non \nõn\ masculin

  1. Nom.
    • Wace ai non qui fai cest escrit — (Wace, Trespassement de Nostre Dame, édition de Keller du ms. de Turin)

VariantesModifier

Ancien occitanModifier

 

ÉtymologieModifier

Du latin non.

Adverbe Modifier

non

  1. Non.
  2. Ne... pas (adverbe de négation).
    • Ai las ! tan soavet m’aucis,
      Quan de s’amor me getz semblan,
      Que tornat m’a en tel deves
      que nulh’autra non vuelh vezer.
      — (Cercamon, Quan la douz’aura s’amarzis (transcription par Michel Zink, Les Troubadours - une histoire poétique, 2013, p. 109))
      Hélas, avec quelle douceur elle m’a tué
      Quand elle a eu l’air de m’aimer :
      Elle m’a si bien coupé de tout
      Que je ne veux voir aucune autre. — (Traduction de Luciano Rossi.)

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom) Du français non.
(Adverbe) Du latin non.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
non
\ˈnɒn\
ou \ˈnɑn\
nons
\ˈnɒnz\
ou \ˈnɑnz\

non \ˈnɒn\ ou \ˈnɑn\

  1. (Gallicisme) Non d’un francophone ou d’un pays francophone, souvent de la France.
    • A French non could unleash liberating energy for all Europeans. — (James Graff, Reality Check, Time, 2005-05-22)
    • It took an unusual degree of blindness for Prime Minister Dominique de Villepin to think that the French, who said non to the European constitution, would approve of this "reform." — (Jacques Marseille, A Strange Kind of Revolution, Time, 2006-03-26)

HyperonymesModifier

AntonymesModifier

Adverbe Modifier

non \ˈnɒn\ ou \ˈnɑn\

  1. (Littéraire) Non, pas.
    • And up into his countour-house went he,
      To reckon with himself as well may be,
      Of thilke year, how that it with him stood,
      And how that he dispended bad his good,
      And if that he increased were or non.
      — (Geoffrey Chaucer, The Canterbury Tales, The Shipman’s Tale)

SynonymesModifier

DérivésModifier

PrononciationModifier

BasqueModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Pronom Modifier

non \Prononciation ?\

  1. .

Créole guyanaisModifier

 

ÉtymologieModifier

Du français non.

Adverbe Modifier

non \Prononciation ?\

  1. Non.

SynonymesModifier

Créole sainte-lucienModifier

 

ÉtymologieModifier

Du français non.

Adverbe Modifier

non \Prononciation ?\

  1. Non.

FrancoprovençalModifier

ÉtymologieModifier

du latin nomen.

Nom commun Modifier

non \nɔ̃\ masculin

  1. Nom.

NotesModifier

Forme du valdôtain des communes de Brusson, Charvensod, Courmayeur, Introd, Montjovet, Valgrisenche, Valtournenche.

RéférencesModifier

GalloModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Invariable
non
\Prononciation ?\

non \Prononciation ?\ invariable (graphie ELG) (graphie MOGA)

  1. (Sens général) Nom.
  2. (Grammaire) Nom, substantif.
    Diz-z aun d’inventérr dé non d'endret en galo
    Dix ans d’inventaire des noms de lieu en gallo

RéférencesModifier

Créole haïtienModifier

 

ÉtymologieModifier

(Adverbe) Du français non.
(Nom commun) Du français nom.

Adverbe Modifier

non \nɔ̃\

  1. Non.

AntonymesModifier

Nom commun Modifier

non \nɔ̃\

  1. Nom.
  2. (Linguistique) (Grammaire) Nom, substantif.

DérivésModifier

InterlinguaModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adverbe Modifier

non \Prononciation ?\

  1. Définition manquante ou à compléter. (Ajouter)

ItalienModifier

ÉtymologieModifier

Du latin non.

Adverbe Modifier

non \non\

  1. Ne pas.
    • Non capisco.
      Je ne comprends pas.

PrononciationModifier

  • Italie : écouter « non [non] »

Voir aussiModifier

  • non sur l’encyclopédie Wikipédia (en italien)  

LatinModifier

ÉtymologieModifier

De noenum, par contraction, lequel est pour ne- unum, de même que nihil est pour ne-hilum ou, en anglais, not est pour naught et none pour no one.

Adverbe Modifier

nōn \noːn\

  1. Non, ne … pas.

AntonymesModifier

PrononciationModifier

  • États-Unis (Californie) : écouter « non [noːn] »

RéférencesModifier

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin médiéval nonna.

Nom commun Modifier

Nombre Singulier Pluriel
Nom non nonnen
Diminutif nonnetje nonnetjes

non \nɔn\ féminin

  1. Religieuse, bonne sœur.

SynonymesModifier

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 94,0 % des Flamands,
  • 95,7 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]

OccitanModifier

ÉtymologieModifier

Du latin non.

Adverbe Modifier

non (graphie normalisée)

  1. Non.
  2. (Archaïsme) (niçois) Ne... pas (adverbe de négation).

SynonymesModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

OuzbekModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

non \Prononciation ?\

  1. Pain.

RomancheModifier

ÉtymologieModifier

Forme et orthographe des dialectes puter et vallader.

Nom commun Modifier

non \Prononciation ?\ masculin

  1. (Famille) Grand-père.

AnagrammesModifier

VietnamienModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

non \nɔn˦\

  1. (Littéraire) Mont.
    • Non xanh nước biếc
      Des monts verdoyants et des flots d’azur

Adjectif Modifier

non \nɔn˦\

  1. Jeune.
    • Cây non
      Des jeunes plants
    • Chết non
      Mort encore jeune
    • Hầu non
      Jeune concubine
  2. Vert ; tendre.
    • Chuối non
      Des bananes encore vertes
    • Cỏ non
      Herbe tendre
  3. Avant terme ; prématuré.
    • Đẻ non
      Accouchement prématuré
  4. Faible déficient qui n’atteint pas le niveau requis (se traduit différemment suivant le contexte).
    • Lí lẽ non
      Argumentation déficiente (faible)
    • Thước non
      Mètre plus court que l’étalon
    • Nhuộm màu non
      Teindre d’un teint peu foncé
    • Con dao non
      Un couteau mal trempé
  5. Un peu moins de.
    • Non một trăm
      Un peu moins de cent

PrononciationModifier

ParonymesModifier

RéférencesModifier