Annexe:Prononciation/ancien français

Prononciations des langues du Wiktionnaire — passez votre souris pour voir le nom de la langue en clair — pour la liste des codes, voir Wiktionnaire:Liste des langues.
Règles du WiktionnaireAide sur les prononciations

ady · ae · ang · ar · arn · av · avk · az · ba · bg · br · ca · chr · co · cs · cu · de · egy · el · en · eo · es · esu · et · fc · fi · fr · fro · gallo · gallo-italique de Sicile · gaulois · gn · got · grc · hi · hu · ia · io · is · it · iu · ja · ka · kbd · ko · kog · ku · la · lbe · ldn · lez · lorrain · lt · lv · mg · mn · mr · myp · nan · ne · nl · no · oc · pln · pcd · pl · pt · proto-germanique · ro · ru · ryu · sa · scn · sg · se · sk · sq · sus · sv · sw · tab · tlh · taq · tr · tok · tsolyáni · vi · vls · vo · xh · zgh · zh

Consonnes

modifier
Prononciation des consonnes en ancien français
Bilabial Labio-
dental
Dental/
alvéolaire
Postalvéolaire/
palatal
Vélaire Glottal
Nasal \m\ \n\ \ɲ\
Plosif \p\   \b\ \t\   \d\ \k\   \ɡ\
Fricatif \f\   \v\ \s\   \z\ (\h\)[1]
Affriqué \ts\   \dz\ \tʃ\   \dʒ\
Latéral \l\ \ʎ\
Trille \r\
  1. /h/ a été trouvé uniquement dans les emprunts germaniques.

Voyelles

modifier
Prononciation des voyelles en ancien français
  Frontal Central Arrière
Fermé oral \i\   \y\   \u\
nasal \ĩ\   \ỹ\  
Mi-fermée oral \e\ \ə\  
nasal \ẽ\ \õ\
Mi-ouverte \ɛ\   \ɔ\
Ouverte oral \a\    
nasal \ã\
  1. /o/ avait existé, mais s’était fermé en devenant /u/ ; il est réapparu quand \ɔ\ se fermait dans certaines positions.

Diphtongues et triphtongues

modifier

Elles ont toutes disparu en français moderne.

Diphtongues et triphtongues en ancien français
  IPA Exemple Signification
tombant
Oral [aw] chevaus cheval
[oj] toit toit
[ow] coup coup
[ew] ~ [øw] neveu neveu
Nasal [ẽj] plein plein
[õj] loing loin
montant
Oral [je] pié pied
[ɥi] fruit fruit
[we] ~ [wø] cuer cœur
Nasal [jẽ] bien bien
[ɥĩ] juignet juillet
[wẽ] cuens comte
triphtongues
l’accent tombe toujours sur la voyelle du milieu
Oral [e̯aw] beaus beau
[jew] dieu dieu
[wew] jueu juif
  • La diphtongue \ai\, correspondante au digramme ‹ ai › était simplifié en monophtongue \ɛ\ dès le début du XIIe siècle.
  • Les voyelles nasales n’étaient pas pures ; les consonnes suivantes gardaient leur prononciation (e.g. bien = \bjẽn\.)

Références

modifier
  • Old French sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais)