Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin tectum (« toit »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
toit toits
\twa\
 
toits provençaux (1)

toit \twa\ masculin

  1. (Architecture) Ouvrage constitué de la charpente et de la couverture qui sert à couvrir un bâtiment.
    • Les tuiles, soulevées, roulent sur le toit, tombent sur le sol détrempé ; dans la nuit, les pauvres arbres, sous l’effort du vent plus colère, gémissent et craquent. — (Octave Mirbeau, Lettres de ma chaumière : La Tête coupée, A. Laurent, 1886)
    • Les cheminées et les toits de chaume, à droite et à gauche de la route, dépassaient à peine les montagnes de neige […] — (Erckmann-Chatrian, Histoire d’un conscrit de 1813, J. Hetzel, 1864)
    • Chaque pièce est protégée par un toit plat fait de ce même roseau : le berdi, qui pousse en abondance dans les bas-fonds humides de l'oued. — (René Pottier, Au pays du voile bleu, Nouvelles Éd. Latines, 1945, p.194)
  2. (Figuré) (Par métonymie) Maison, foyer.
    • Monsieur mon propriétaire
      Comme je lui dévaste tout
      Me chasse de son toit, oui mais, de son toit, moi je m’en fous :
      J’ai rendez-vous avec vous.
      — (Georges Brassens, J’ai rendez-vous avec vous, in Le Vent, 1953)
    • Loger sous le toit : Habiter au dernier étage d’une maison.
    • Habiter sous le même toit : Loger dans la même maison.
    • Recevoir quelqu’un sous son toit : Le recevoir chez soi, dans sa maison.
    • Le toit paternel : La maison paternelle.
    • Un toit hospitalier, un toit protecteur : Une maison où l’on reçoit l’hospitalité, où l’on trouve un refuge.
    • Un humble toit : Une petite maison de peu d’apparence, une chaumière qu’habitent de pauvres gens.
  3. (Vieilli) En termes de jeu de Paume, désigne les ais en forme de toit qui couvrent la galerie, le côté du dedans, et l’autre bout du jeu où est la grille.
  4. Plafond.
    • Le toit de la mine.
  5. Partie supérieure d'une chose.
    • Sur le toit de la voiture.

Variantes orthographiquesModifier

  • toît (forme erronée pourtant utilisée jusqu’à apparaître dans les noms de plusieurs entreprises et organismes)

SynonymesModifier

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

matériaux de couverture 

  toit figure dans les recueils de vocabulaire en français ayant pour thème : maison, toiture.

MéronymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier


HomophonesModifier

Voir aussiModifier

  • toit sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

BretonModifier

Forme de verbe Modifier

Mutation Forme
Non muté toit
Adoucissante doit
Spirante zoit

toit \ˈtoːit\

  1. Deuxième personne du pluriel du présent de l’indicatif du verbe teiñ/toiñ.
  2. Deuxième personne du pluriel de l’impératif du verbe teiñ/toiñ.