Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XVe siècle) Du latin minus, neutre de minor. (XIIe siècle) meins. Cette forme dénote une supplétion car son étymologie est distincte de celle de peu.

Adverbe Modifier

Invariable
moins
\mwɛ̃\

moins \mwɛ̃\ ou \mwɛ̃s\ (Voir sec. prononciation) invariable

  1. Comparatif de peu. Servant à marquer l’infériorité d’une personne ou d’une chose, comparée à une autre ou à elle-même sous quelque rapport de qualité, de quantité, d’action, etc.
    • Cette pièce est deux fois moins large que longue. : Sa largeur est la moitié de sa longueur.
    • Il sera ici dans moins d’une heure.
  2. (Avec le) Superlatif de peu, servant à marquer le dernier degré de l’infériorité.
    • On dit bien souvent que les bons développeurs sont feignants. En effet, ils cherchent systématiquement à réaliser toute tâche en déployant le moins d'effort possible. — (Louis-Guillaume Morand & ‎Thomas Garcia, Windows 7 avancé, 2e édition, Éditions Eyrolles, 2011, p. 327)
    • C’est le moins qu’on puisse dire.
  3. (Avec de) Comparatif de peu de. Un plus petit nombre de. Une plus petite quantité de.
    • Il y a moins de gens que d’habitude.

DérivésModifier

TraductionsModifier

Conjonction Modifier

Invariable
moins
\mwɛ̃\

moins \mwɛ̃\ invariable

  1. (Mathématiques) Soustraction, indique qu’il faut retrancher la seconde quantité de la première.
    • Cinq moins deux égalent trois.

AntonymesModifier

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

singulier et pluriel identiques
moins
\mwɛ̃\

moins \mwɛ̃\ masculin, singulier et pluriel identiques

  1. (Mathématiques) Signe de la soustraction ou d’un nombre négatif. - ou .

SynonymesModifier

Proverbes et phrases toutes faitesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • moins sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

  1. Mathieu Avanzi, Université de Neuchâtel, « vingT et moinS » sur Français de nos régions, 31 août 2016. Consulté le 9 août 2017
  2. Mathieu Avanzi, Université de Neuchâtel, « Ces mots qui ne se prononcent pas de la même façon d’un bout à l’autre de la France » sur Français de nos régions, 6 juillet 2017. Consulté le 9 août 2017

Ancien françaisModifier

Adverbe Modifier

moins \Prononciation ?\

  1. Moins.
    • ne plus ne meins — (Le Roman de Troie, édition de Constans, tome I, page 275. Circa 1165.)
    • Cil n’est mie mains granz de lui — (Meraugis de Portlesguez, édition de Michelant, page 125, début du XIIIe siècle)
      Celui-ci n’est pas moins grand que lui

VariantesModifier