Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(vers 1450) Du latin negare. (980) neier.

Verbe Modifier

nier \nje\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Dire qu’une chose n’est pas vraie, soutenir qu’une chose n’est pas.
    • Nier un fait.
    • C’est une vérité qu’on ne peut nier.
    • Nier cette vérité, c’est nier qu’il fasse jour en plein midi.
    • Il demeure d’accord du droit, mais il nie le fait, il le nie formellement.
    • Je ne nie pas qu’il ait fait cela.
    • Il nie que cela soit.
    • (Absolument)Il demeurait les bras croisés, immobile au milieu des gestes multipliés de mon oncle ; pour nier, sa tête tournait de gauche à droite ; elle s’inclinait pour affirmer, et cela si peu, que ses longs cheveux bougeaient à peine. — (Jules Verne, Voyage au centre de la Terre, ch. 11, 1867)
  2. (En particulier) Refuser d'admettre ou de reconnaitre.
    • Il y avait de quoi désespérer ou attaquer ces misogynes qui niaient aux femmes le droit d'écrire et de défendre leurs talents selon leur propre tempérament. — (Michel Peyramaure, L'ange de la paix: Le roman d'Olympe de Gouges, éd. Robert Laffont, 2008)
    • Nier une dette ou un dépôt
  3. (Philosophie) Ne pas demeurer d’accord d’une proposition.
    • Les successeurs de Descartes nient l’efficace des causes secondes ; Descartes en partie la nie et en partie l’accorde. Il l’accorde explicitement, mais implicitement il la nie. — (Jules Simon, Introduction de : « Œuvres de Descartes », édition Charpentier à Paris, 1845)
  4. (Par extension) S’opposer à ce que l'on désapprouve.
    • La violence prolétarienne change l’aspect de tous les conflits au cours desquels on l’observe ; car elle nie la force organisée par la bourgeoisie, et prétend supprimer l’État qui en forme le noyau central. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, 1908, p. 23)

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

PrononciationModifier

HomophonesModifier

ParonymesModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

AfrikaansModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

nier \Prononciation ?\

  1. (Anatomie) Rein.

PrononciationModifier

Ancien françaisModifier

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Nombre Singulier Pluriel
Nom nier nieren
Diminutif niertje niertjes

nier \Prononciation ?\

  1. (Anatomie) Rein.

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 98,8 % des Flamands,
  • 99,3 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]