Voir aussi : Accord

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom commun 1) (XVIIe siècle) Déverbal de accorder.
(Nom commun 2) (1690) Par confusion avec accore.

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
accord accords
\a.kɔʁ\
 
Exemple d’accords grammaticaux entre les noms et l'adjectif.

accord \a.kɔʁ\ masculin

  1. Union entre plusieurs personnes, causée par la conformité de volontés, de sentiments, d’idées.
    • […] ; nous travaillâmes désormais ensemble, avec un accord et une communauté de jugement qu'il est rare de trouver entre deux hommes. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Ils ont toujours vécu en complet accord, dans un accord parfait.
    • Mettre des gens d’accord.
    • Ils sont d’accord.
    • Ils en sont convenus d’un commun accord.
    • Ils en sont tombés d’accord.
  2. Concordance.
    • Celui qui consulte les différentes flores françaises constate rapidement que l’accord est loin d'être général sur le nom scientifique attribué à telle espèce. — (Philippe Jauzein, Flore des champs cultivés, Éditions Quae, 2011, page 26)
  3. (Relations internationales) Convention que l’on fait pour terminer un différend.
    • Le Quai d’Orsay n'avait oublié qu'une chose : de notifier l’accord franco-britannique aux puissances signataires de la Convention de Madrid. — (Frédéric Weisgerber, Au seuil du Maroc Moderne, Institut des Hautes Études Marocaines, Rabat : Les éditions de la porte, 1947, page 144)
    • Depuis des mois on savait parfaitement à Paris que la dénonciation par Hitler des accords de Locarno et la remilitarisation de la Rhénanie pouvaient survenir d'un moment à l'autre. — (Jacques Delpierrié de Bayac, Histoire du Front populaire, Fayard, 1972, page 162)
    • En décembre dernier, la perspective d'un accord semblait s'éloigner, mais le Vatican a marqué une très ferme volonté d'aboutir. Dès mardi, quelques vaticanistes affirmaient que l’accord était acquis. — (Bernadette Sauvaget, Les catholiques intégristes en odeur de sainteté au Vatican, dans Libération (journal) du 20 avril 2012, page 16)
  4. Approbation d’une demande, consentement.
    • J’ai d’abord donné mon accord à cet ordre d’arrêt, tout en soulignant que je restais dans l’attente d’une décision du Führer. — (Alfred Rosenberg, Journal : 1934-1944, 2015)
  5. (Figuré) Convenance, juste rapport de plusieurs choses ensemble.
    • Il y a un merveilleux accord entre toutes les parties de l’univers, entre les parties du corps humain.
    • Il n’y a point d’accord entre vos actions et les principes que vous professez.
  6. Ensemble avec lequel deux ou plusieurs personnes exécutent certains mouvements.
    • Il y a beaucoup d’accord, il n’y a point d’accord dans leurs mouvements.
    • Vous ne ramez point d’accord.
  7. (Art) Exprime le bon effet qui résulte de l’harmonie des couleurs et de celle des lumières et des ombres.
    • Il y a un bel accord dans ce tableau.
    • Ce tableau manque d’accord.
    • De l’accord des détails naît l’harmonie de l’ensemble.
  8. (Musique) Combinaison d'au moins trois notes simultanées.
    • Deux escaliers, sous un maigre lumignon, plongent aussitôt vers un sous-sol d'où la musique sonore et nasillarde de l'accordéon monte avec des accords de banjo. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
    • Ajoutons à cela une panoplie consternante de neuvièmes, de quintes et de treizièmes diminuées, d’accords de passage ou de substitution, et on aura une idée de l’écrasement auquel étaient voués les musiciens non initiés. — (Laurent de Wilde, Monk, 1996, collection Folio, page 41)
    • Accord parfait.
    • Il y a de beaux accords dans ce morceau de musique.
    • Les accords dissonants font un bon effet quand ils sont bien préparés et bien sauvés.
  9. État d’un instrument de musique dont les cordes sont montées juste au ton où elles doivent être.
    • Ce violon est d’accord, n’est pas d’accord.
    • Cette harpe ne tient pas l’accord : les cordes de cette harpe ne demeurent pas au ton où on les a mises.
  10. (Grammaire) Rapport des mots entre eux, exprimé par le genre et le nombre, et aussi par le cas dans certaines langues.
    • Pas question de féminiser les dénominations professionnelles. […]. Pendant quelques années encore, on peut écrire sans rire que «le ministre est enceinte», c’est ce qu’on appelle une syllepse, le sens l’emportant sur l’accord grammatical. — (Claire Devarrieux, Faites entrer la préfète, dans Libération n°11658 du 22 novembre 2018, page 27 (2e colonne))
  11. (Acoustique, Audiovisuel) Réglage destiné à produire ou à capter des signaux électriques ou acoustiques de fréquences déterminées.
  12. (Électronique) Synonyme de syntonisation.

DérivésModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
accord accords
\a.kɔʁ\
  1. (Vieilli) Étai soutenant un bateau en construction.
    • Accords , ou étais en termes de Marine, sont de grandes pièces de bois dont on se sert pour soutenir le navire que l’on construit. — (Dictionaire universel, cont. généralement tous les mots François, volume 3, 1690)

PrononciationModifier




HomophonesModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

AngevinModifier

ÉtymologieModifier

Du latin.

Nom commun Modifier

accord \Prononciation ?\

  1. Indisposition.

RéférencesModifier

  • Charles Ménière, Glossaire angevin étymologique comparé avec différents dialectes, Lachèse et Dolbeau, Angers, 1881, page 191 à 562, p. 210 → [version en ligne]

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
accord
\Prononciation ?\
accords
\Prononciation ?\

accord \ə.ˈkɔrd\

  1. Pacte, accommodement.
  2. Accord, concordance, convention, entente.

DérivésModifier

Verbe Modifier

accord \ə.ˈkɔrd\ transitif

  1. Accorder, octroyer, concéder.

PrononciationModifier

Prononciation manquante. (Ajouter)

Voir aussiModifier

  • accord sur le Dico des Ados 
  • accord sur l’encyclopédie Vikidia  
  • accord sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais)