Voir aussi : NAU, ŋau, náu, nâu, nấu, nẫu, nậu, naŭ

Conventions internationalesModifier

Symbole Modifier

nau

  1. (Linguistique) Code ISO 639-3 du nauruan.

Voir aussiModifier

  • nau sur Wikipédia  

RéférencesModifier

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Sarcophage) : De l’ancien français nau ou no (« cercueil »). « Dérivé vraisemblablement, ou du latin navem, ou plus sûrement d’un nom barbare noffum que l’on trouve dans la Loi salique (titre XVII) » — (Abbé Guignot, Essai sur Quarré-les-Tombes ; ses sarcophages mérovingiens et sa station préhistorique, Tours, impr. Bousrez, 1895, note de bas de page 60).
On retrouve également les formes noffus et naufus [1][2]
(Navire portugais) : Du portugais nau (« navire »).

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
nau naus
\no\
 
Nau de pierre

nau \no\ féminin

  1. (Histoire) Sarcophage, cercueil médiéval.
    • Les sarcophages, ou naus, ou auges, ou coffres et couvercles funéraires, à Quarré, rangés actuellement au nombre de cent onze pièces autour de l'église paroissiale, offrent quelque diversité quant à leur ornementation, mais une parfaite unité de forme. — (Abbé Guignot, Essai sur Quarré-les-Tombes ; ses sarcophages mérovingiens et sa station préhistorique, Tours, impr. Bousrez, 1895, page 60)
    • C'est Nicolas du Mangin, évêque in partibus de Salone et vicaire général de Georges d'Armagnac qui se déplace pour faire la visite du corps, avec les chanoines et les consuls, le 26 octobre. Ils le trouvent dans une « nau de pierre couverte d'une grande pierre », la tête vers l'autel. — (Gérald Chaix, Le Diocèse : Espaces, représentations, pouvoirs (France, XVe-XXe siècle), Cerf, 2002, p.316)

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
nau naus
\no\

nau \no\ féminin

  1. (Histoire) Navire portugais.
    • Des maquettes artisanales de nau permettent de contempler cette nef, sorte de caravelle ventrue jadis utilisée par la marine marchande et militaire. Mais rien ne vaut la réplique d'une nau du XVIe siècle, amarrée en face ; les visiteurs peuvent déambuler sur les ponts du bateau et jeter un coup d’œil dans les salles. — (Portugal - Porto et le Douro, Lonely Planet, 2011)

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

  1. Pierre-Jean Grosley, L. M. Patris-Debreuil, Éphémérides de P.J. Grosley : ouvrage historique, 1811, Éditions : Chez Durand, libraire, p. 177
  2. Louis Thomassin, La methode d’étudier et d’enseigner : chrestiennement & utilement la grammaire, ou les langues par rapport a l’écriture sainte, en les reduisant toutes à l’Hebreu, 1690, p. 695

Ancien françaisModifier

Nom commun 1 Modifier

nau \Prononciation ?\ féminin

  1. Variante de nef.

Nom commun 2Modifier

nau \Prononciation ?\ masculin

  1. Variante de no.

RéférencesModifier

Créole du Cap-VertModifier

ÉtymologieModifier

Du portugais não.

Adverbe Modifier

nau \Prononciation ?\

  1. Non.

AntonymesModifier

FrisonModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif Modifier

nau \Prononciation ?\

  1. Étroit.

SynonymesModifier

LimbourgeoisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun 1 Modifier

nau \Prononciation ?\

  1. Maintenant. Note : prononcé de manière courte.

Nom commun 2Modifier

nau \Prononciation ?\

  1. Nouveau. Note : prononcé de manière longue.

RéférencesModifier

  • Mathilde Jansen, Nicoline van der Sijs, Fieke van der Gucht, Johan De Caluwe, Atlas van de Nederlandse Taal, Lannoo, 2017, page 137

PortugaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin navis.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
nau
\Prononciation ?\
naus
\Prononciation ?\

nau \Prononciation ?\ masculin

  1. (Marine) Bateau, navire.

SynonymesModifier

VietnamienModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

nau \nau˦\

  1. Xem đau nau.
  2. (Littéraire), (Vieilli) Douleur; souffrance.
    • Tử sinh kinh cụ làm nau mấy lần (Nguyễn Gia Thiều)
      Les épouvantes causées par les morts et les naissances ont bien des fois provoqué des souffrances

ParonymesModifier

RéférencesModifier