Voir aussi : Mont

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin mons, montis (« mont »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
mont monts
\mɔ̃\
 
Armoiries avec un mont (sens héraldique)

mont \mɔ̃\ masculin

  1. (Géographie) Montagne. Il s’emploie surtout dans certaines expressions géographiques consacrées par l’usage. Au pluriel, le terme géographique est généralement suivi de la préposition de.
  2. Au pluriel et pris absolument, désigne ordinairement les Alpes.
    • Passer, repasser les monts.
    • Au-delà des monts.
    • Deçà les monts.
  3. (Héraldique) Meuble représentant le relief du même nom dans les armoiries. Il est généralement mouvant de la pointe ou d’une partition. On doit blasonner le nombre de coupeaux quand il y en a plusieurs. Il se distingue de la montagne par sa forme arrondie au sommet. À rapprocher de colline et montagne.
    • De gueules, à la tour d'or posée sur un mont de sinople, lui-même chargé d'un besant d'argent, surmontée d'un coucou en vol contourné d'or, surmonté d'une croix pattée du même accostée de deux fers de moulin d'argent, qui est de la commune de Mont-Roc du Tarn → voir illustration « armoiries avec un mont »

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier


HomophonesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom 1) : (Vers 980) munt. Du latin mons.
(Nom 2) : (Vers 980) mund. Du latin mundus.

Nom commun 1 Modifier

mont \Prononciation ?\ masculin

  1. Montagne, mont.

VariantesModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

Nom commun 2Modifier

mont \Prononciation ?\ masculin

  1. Monde (la Terre, la vie des hommes en général).

VariantesModifier

BretonModifier

ÉtymologieModifier

Du vieux breton mon-, minet ; en moyen breton monet. Apparenté à mynd, myned en gallois, mos, mones en cornique (sens identique) ; plus avant[1], au latin meo (« aller, passer »), au tchèque míjet, minout (« passer à côté, rater »).

Verbe Modifier

mont \ˈmɔ̃nt\ (radical: a-) ; (participe passé : aet \ˈɛːt\)

  1. Aller.
    • Un deiz mʼedon o vont dʼar bourk, va cʼhi dʼam heul evel an ordinal, e welis ur cʼhad vihan o treuziñ an hent dek paz dirak Fido. — (Anjela Duval, Eñvorennoù brezel (1939-1945), in Oberenn glok, Mignoned Anjela & alii, 2000, page 902)
      Un jour, alors que jʼallais au bourg, mon chien me suivant comme dʼhabitude, je vis un petit lièvre traverser la route dix pas devant Fido.
  2. Devenir.

Variantes orthographiquesModifier

VariantesModifier

DérivésModifier

RéférencesModifier

  1. Julius PokornyIndogermanisches etymologisches Wörterbuch, 1959 → consulter cet ouvrage

CatalanModifier

ÉtymologieModifier

Du latin mons, montis.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
mont
\Prononciation ?\
monts
\Prononciation ?\

mont masculin

  1. (Géographie) Mont, montagne.
    • Trobant-me en aquesta vall
      Callosa, per les monts fuit,
      ociós, trist, sens fer fruit,
      emprés he, no sens treball
      de dones scriure llur tall
      natural e voluntari,
      per Una, qui té el contrari,
      descrivir pus fàcilment
      — (Jaume Roig, Espill.)

SynonymesModifier

Créole guyanaisModifier

 

ÉtymologieModifier

Du français montre.

Nom commun Modifier

mont \Prononciation ?\

  1. (Horlogerie) Montre.

OccitanModifier

ÉtymologieModifier

Du latin mons, montis.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
mont
\Prononciation ?\
monts
\Prononciation ?\

mont (graphie normalisée) masculin

  1. (Géographie) Mont, montagne.

SynonymesModifier

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

→ voir montanha

PrononciationModifier

RéférencesModifier