bilharzie

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De Theodor Bilharz, parasitologue allemand du XIXe siècle ; et -ie qui a découvert ce ver, de type Schistosoma haematobium en 1852.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
bilharzie bilharzies
\bi.laʁ.zi\

bilharzie \bi.laʁ.zi\ féminin

  1. (Zoologie) Ver plat, trématode d’environ 12 mm, vivant dans l’eau douce. Qui passant à travers la peau et parasite les vaisseaux sanguins, le foie, la vessie et qui cause, en Afrique, la bilharziose. Ses œufs sont armés d’une pointe qui cause de graves lésions dans les organes où le sang les fait circuler.
    • Plus grande que l'espèce qui nous attaque, cette bilharzie, a des oeufs très caractéristiques, sur lesquels je n'ai pas à insister ici. — (Nederlandsche Vereeniging voor Geschiedenis der Genees-, Natuur- en Wiskunde, Janus: Archives internationales pour l'histoire de la médecine et la géographie médicale, Volume 6, 1901)

Variantes orthographiquesModifier

SynonymesModifier

HyponymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier