Voir aussi : Ver, vér, vêr, vër, věř, ver-

Conventions internationales

modifier

Symbole

modifier

ver

  1. (Linguistique) Code ISO 639-3 du mom jango.

Références

modifier

Étymologie

modifier
De l’ancien français verm, issu du latin vermis.

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
ver vers
\vɛʁ\
 
Un ver au bout d'une canne à pêche (1).

ver \vɛʁ\ masculin

  1. Animal invertébré long et rampant au corps cylindrique, sans membres articulés et qui correspond à plusieurs animaux comme les vers de terre, certaines larves d’insectes, etc.
    • Faut-il qu’on puisse me dire : rampe, et que je sois obligé de ramper ? C’est l’allure du ver ; c’est mon allure ; nous la suivons l’un et l’autre, quand on nous laisse aller ; mais nous nous redressons, quand on nous marche sur la queue. — (Denis Diderot, Le neveu de Rameau,)
    • II y a le bigarreau tardif ou de fer, qui mûrit plus tard, & qui n'est pas si sujet aux vers que l'ordinaire : il fait un bel arbre. — (La nouvelle Maison rustique, ou, Économie rurale pratique et générale de tous les biens de la campagne, par Louis Liger, tome 2, Paris : chez les Libraires associés, 1790, page 152)
    • […], il n’est de bruit qu’un ver qui taraude incessamment les boiseries et dans le plafond, la course d’un rongeur. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
  2. (En particulier) Parasite qui se développe dans le corps de l’être humain et des animaux.
    • Les enfants sont sujets aux vers.
    • Il a rendu un grand ver.
    • Elle descendit chez le pharmacien et acheta du remède aux vers.
      Bordeaux fit la grimace, n’aimant pas les drogues. Néanmoins, qu’il le voulût ou non, sa femme l’obligea, puisque le remède était acheté, à l’absorber dans un bol de bouillon. Il obéit.
      Il s’en trouva bien, du reste. Il expulsa, dans le courant de la journée, trois vers, trois gros vers entrelacés.
      — (Charles-Louis Philippe, Dans la petite ville, 1910, réédition Plein Chant, pages 168-169)
  3.  (Informatique) (Par analogie) Logiciel malveillant indépendant, ce qui le distingue d’un virus qui est intégré dans un autre logiciel, et qui se transmet d’ordinateur à ordinateur par l’internet ou tout autre réseau et perturbe le fonctionnement des systèmes concernés en s’exécutant à l’insu des utilisateurs.
  4. (Par analogie) Personne de peu de valeur.

Dérivés

modifier

Hyponymes

modifier

→ voir Catégorie:Vers en français

Vocabulaire apparenté par le sens

modifier
  •   ver figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : abysses.

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Homophones

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi

modifier

Références

modifier

Étymologie

modifier
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif

modifier

ver \Prononciation ?\

  1. Lointain.

Adverbe

modifier

ver \Prononciation ?\

  1. Loin.

Prononciation

modifier

Étymologie

modifier
(Nom 1) Du latin verres.
(Nom 2) Du latin ver.

Nom commun 1

modifier

ver \Prononciation ?\ masculin

  1. Verrat, sanglier.

Variantes

modifier

Nom commun 2

modifier

ver \Prononciation ?\ masculin

  1. Printemps.

Adjectif

modifier

ver \Prononciation ?\

  1. Variante de voir, « vrai ».
    • Christus Jhesus, qui deus es vers — (La Passion du Christ, anonyme, transcription de Gaston Paris)
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)

Références

modifier

Forme de verbe

modifier
Mutation Forme
Non muté ber
Adoucissante ver
Mixte ver

ver \ˈveːr\

  1. Forme mutée de ber par adoucissement (b > v).

Anagrammes

modifier

Étymologie

modifier
Du latin verus.

Adjectif

modifier
Nombre Singulier Pluriel
Masculin ver
\Prononciation ?\
vers
\Prononciation ?\
Féminin vera
\Prononciation ?\
veres
\Prononciation ?\

ver \Prononciation ?\

  1. Vrai, réel, véritable.

Synonymes

modifier

Étymologie

modifier
Du latin vĭdēre, « voir ».

ver \beɾ\ 2e groupe (voir la conjugaison)

  1. Voir.
    • Vamos a ver si nos entendemos. — (Juan Goytisolo, Señas de identidad, 1966)
      Voyons (Nous allons voir) si nous nous comprenons.
    • Esta vez llevaban un catalejo (...) «La ciencia ha eliminado las distancias», pregonaba Melquíades. «Dentro de poco, el hombre podrá ver lo que ocurre en cualquier lugar de la tierra, sin moverse de su casa». — (Gabriel García Márquez, traduit par Claude et Carmen Durand, Cien años de soledad, DeBolsillo, 2003)
      Cette fois, ils apportaient une lunette d’approche (...) « La science a supprimé les distances, proclamait Melquiades. D’ici peu, l’homme pourra voir ce qui se passe en n’importe quel endroit de la terre, sans même bouger de chez lui. »
    • A través de la lluvia veo por la ventana que una carreta se ha empantanado en medio de la calle. Un campesino, con manta de castilla negra, hostiga a los bueyes que no pueden más entre la lluvia y el barro. — (Pablo Neruda, traduit par Claude Couffon, Confieso que he vivido, Editorial Seix Barral, 1974)
      A travers la pluie, je vois par la fenêtre qu’une charrette s’est enlisée au milieu de la rue. Un paysan dans son poncho de grosse laine noire malmène les boeufs harassés par tant de pluie et de gadoue.

Vocabulaire apparenté par le sens

modifier

Prononciation

modifier

Étymologie

modifier
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adverbe

modifier

ver \Prononciation ?\ (graphie inconnue)

  1. Oui.

Références

modifier

Étymologie

modifier
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

ver \vɛr\

  1. Battre, frapper, heurter.

Synonymes

modifier

Prononciation

modifier

Étymologie

modifier
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif

modifier

ver \ˈvɛr\

  1. Vrai.

Étymologie

modifier
De l’espagnol ver (« voir »).

ver \veɾ\

  1. Voir.

Étymologie

modifier
De l’indo-européen commun *wésr̥[1] (« printemps ») qui donne le grec ancien ἔαρ, éar, le lituanien vasara, le sanskrit वसन्त, vasanta (« printemps »), le russe весна, etc.
Selon certains (comme l'historien Michel Pastoureau), peut aussi être rapproché du latin viridis : vigoureux, fort, utilisé pour décrire les tons verts.[2]

Nom commun

modifier
Cas Singulier Pluriel
Nominatif ver vera
Vocatif ver vera
Accusatif ver vera
Génitif veris verum
Datif verī veribus
Ablatif verĕ veribus

vēr \ˈweːɾ\ neutre

  1. Printemps.
    • Vere numerare flores. — (Ovide)
      Compter les fleurs du printemps (= tenter l’impossible).
    • Ver sacrum vovere. — (Tite-Live)
      Vouer aux dieux tout ce qui doit naître au printemps.

Synonymes

modifier

Dérivés

modifier
  • verculum (« petit printemps »)
  • vernālis (« de printemps, vernal »)
  • vernātĭo (« changement de peau ; dépouille des serpents »)
  • vernifer (« printanier, qui apporte le printemps »)
  • verniroseus (« qui a un éclat printanier »)
  • vernisera (« relatifs aux ensemencements du printemps »)
  • verno (« renaître au printemps, se renouveler, reverdir, fleurir - changer de peau, muer »)
  • vernus (« printanier, où règne le printemps »)

Vocabulaire apparenté par le sens

modifier

Voir aussi

modifier
  • ver sur l’encyclopédie Wikipédia (en latin)  

Références

modifier

Étymologie

modifier
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif

modifier
Forme Positif Comparatif Superlatif
Forme indéclinée ver
\vɛr\
verder
\'vɛr.dər\
verst
\vɛrst\
Forme déclinée verre
\'vɛ.rə\
verdere
\'vɛr.də.rə\
verste
\'vɛr.stə\

ver \vɛr\

  1. Loin.
    • Een ver land.
      Un pays lointain.

Adverbe

modifier
  1. Loin.
    • Hoe heeft hij het zo ver laten komen?
      Comment en est-il arrivé là ?

Taux de reconnaissance

modifier
En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 99,1 % des Flamands,
  • 99,7 % des Néerlandais.

Prononciation

modifier
  • \vɛr\
    • Pays-Bas : écouter « ver [vɛr] »
  • (Région à préciser) : écouter « ver [vɛr] »
  • Pays-Bas (partie continentale) (Wijchen) : écouter « ver [Prononciation ?] »

Références

modifier
  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]

Étymologie

modifier
Du vieux portugais veer, du latin videre, infinitif de video (« voir, être témoin »).

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
ver veres

ver \vˈeɾ\ (Lisbonne) \vˈe\ (São Paulo) masculin

  1. Avis.

ver \vˈeɾ\ (Lisbonne) \vˈe\ (São Paulo) 2e groupe (voir la conjugaison)

  1. Voir.
    • Na penumbra da madrugada, um homem de rosto anguloso empurra em silêncio a porta de um quarto, o seu olhar cansado fixa uma cama que mal se e onde dorme uma mulher. — (Hervé Le Tellier, traduit par Tânia Ganho, A Anomalia, Editorial Presença, 2021)
      Dans la pénombre du petit matin, un homme au visage anguleux pousse en silence une porte de chambre, son regard fatigué fixe un lit qu’on devine à peine, une femme y dort.

Prononciation

modifier

Références

modifier

Forme de verbe

modifier

ver \Prononciation ?\

  1. Deuxième personne du singulier de l’impératif de vermek.

Prononciation

modifier

Références

modifier
  • « ver » (fréquence : 15 ; forme de verbe) dans Yeşin Aksan, Mustafa Aksan, Ümit Mersinli et Umut Ufuk Demirhan, A Frequency Dictionary of Turkish, Routledge, 2017, ISBN 978-1-138-83965-6, page 21