Voir aussi : Virus, vírus, virüs

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du latin virus (« poison, toxine »).
(Informatique) (Date à préciser) Terme inventé par Leonard Adleman en 1983 (en anglais) [1]. Chaque virus découvert reçoit un nom propre.

Nom commun Modifier

Singulier et pluriel
virus
\vi.ʁys\

virus \vi.ʁys\ masculin, singulier et pluriel identiques

  1. (Désuet) Agent infectieux.
    • La supposition d’un virus morbilleux et de la contagion de la rougeole conduisit un Anglais célèbre, le docteur Home, à tenter l’inoculation de cette maladie. — (Dictionnaire des sciences médicales, vol. 49, C.-L.-F. Panckoucke, Paris, 1820, page 162)
  2. (Biologie) Entité biologique qui nécessite une cellule hôte, dont il utilise les constituants pour se multiplier.
    • La plaie doit faire immédiatement l’objet d’un lavage prolongé à l’eau et au savon, ce qui permettra d’éliminer la salive, de diluer le virus et de détruire son pouvoir infectieux par l’effet virocide du savon. — (Brenda Bare & Suzanne Smeltzer, Soins infirmiers en médecine et en chirurgie, vol. 5 : Système immunitaire et tégumentaire, De Boeck Supérieur, 1994, page 1704)
    • Étant donné la simplicité de leur constitution, réduite le plus souvent à un simple support génétique, les virus ne peuvent se multiplier qu’en occupant les cellules vivantes d’organismes plus complexes dont ils « piratent » le métabolisme cellulaire à leur profit. Ainsi, le virus « ordonne » alors à la cellule qu’il a envahie de synthétiser de nombreuses autres copies de ce même virus. La cellule peut ou non être détruite lorsque les nouveaux virus sont libérés pour aller envahir d’autres cellules. — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, volume 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 42)
  3. (Par extension) Agent contaminant.
    1. (Informatique) Logiciel malveillant écrit dans le but de se dupliquer sur d’autres ordinateurs, afin de provoquer des pertes de données ou encore le « plantage » du système d’exploitation sur les ordinateurs contaminés, ou même des dégâts matériels : « crash » du disque dur, voire « flashage » de la carte mère, ce qui met l’ordinateur totalement hors-service.
  4. (Vieilli) (Médecine) Toxine, agent de contagion des maladies infectieuses.
  5. (Archaïsme) (Médecine) Venin des maux vénériens.
    • J’ai établi […] que ce n’est pas prouver la non existence du virus vénérien que de prétendre, de démontrer même que la syphilis ne vient pas du Nouveau-Monde, qu’elle n’a pas été apportée d’Italie, qu’on la connaissait à Paris avant 1494 […] — (M. Richond des Brus, « De la non existence du virus vénérien », dans Journal général de médecine, de chirurgie et de pharmacie, tome 95, 34e de la nouvelle série, 1826, page 120)
  6. (Figuré) (Par analogie) (Péjoratif) Idée dangereuse qui se répand.
    • Il écrivait, dans cette langue extraordinaire que parlent les membres de la Ligue des Droits de l’homme : « J’espérais que l’Affaire nous aurait guéris définitivement de la malaria morale dont nous souffrons et qu’elle aurait nettoyé la conscience répu­blicaine du virus clérical dont elle était imprégnée. Il n’en était rien. Nous sommes plus cléricaux que jamais ». — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, chapitre VI, La Moralité de la violence, 1908)
  7. (Figuré) Grand intérêt ; passion.
    • J'ai été contaminé par le virus Friedrich, mais maintenant c'est en compagnie d'une vaste troupe de philosophes schleus et nordiques que j'achève de me désocialiser. — (Alexandre Lacroix, Quand j'étais nietzschéen, Éditions Flammarion, 2009, chap. 36)
    • Critique et historien du cinéma, pédagogue et conférencier, compagnon de route de la Nouvelle Vague, le grand œuvre de Jean Douchet n’est autre que cet acte de transmission, sa facilité à inoculer le virus du cinéma à quiconque l’écoutait. — (Mathieu Macheret, Compagnon de route de la Nouvelle Vague, Jean Douchet est mort, Le Monde. Mis en ligne le 22 novembre 2019)
    • Elle s’est hasardée à l’intérieur de ma chambre, comme si elle craignait que le décor ne s’anime et l’attaque, ou lui transmette le virus de la geekitude, ou quelque chose du genre. — (Don Zolidis, Les sept ruptures d'Amy et Craig, Éditions de la Martinière jeunesse, 2018, chap. 15)

SynonymesModifier

Agent infectieux (1)
Informatique (3.a)

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • virus sur l’encyclopédie Wikipédia  
  • virus sur le Dico des Ados 

RéférencesModifier

AfrikaansModifier

ÉtymologieModifier

Du latin virus.

Nom commun Modifier

virus

  1. Virus.

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin virus.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
virus
\Prononciation ?\
viruses
\Prononciation ?\

virus \ˈvaɪ.rəs\

  1. (Biologie) Virus.
    • Viruses were discovered by the Russian biologist Dmitry Ivanovsky – Les virus ont été découverts par le biologiste russe Dimitry Ivanovsky.
    • Throughout history, humans have existed side-by-side with bacteria and viruses.— (Jasmin Fox-Skelly, There are diseases hidden in ice, and they are waking up bbbc.com le 4 mai 2017)
  2. (Informatique) Virus.

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • virus sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais)  

CatalanModifier

ÉtymologieModifier

Du latin virus.

Nom commun Modifier

virus \Prononciation ?\ masculin invariable

  1. (Biologie) Virus.
  2. (Informatique) Virus.

Voir aussiModifier

  • virus sur l’encyclopédie Wikipédia (en catalan)  

DanoisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin virus.

Nom commun Modifier

Commun Singulier Pluriel
Indéfini virus viruser
vira
Défini virusen
virussen
viruserne
viraene
Neutre Singulier Pluriel
Indéfini virus viruser
vira
Défini viruset
virusset
viruserne
viraene

virus \Prononciation ?\ commun/neutre

  1. (Biologie) Virus.
  2. (Informatique) Virus.

Voir aussiModifier

  • virus sur l’encyclopédie Wikipédia (en danois)  

EspagnolModifier

ÉtymologieModifier

Du latin virus.

Nom commun Modifier

virus \ˈbi.ɾus\ masculin invariable

  1. (Biologie) Virus.
    • Algunos indicios parecen demostrar que existen virus que infectan a otros virus.
      Certains indices semblent montrer qu’il existe des virus qui infectent d’autres virus.
    • el virus del sida – le virus du sida.
  2. (Informatique) Virus.
    • El virus toma entonces el control de los servicios básicos del sistema operativo.
      Le virus prend alors le contrôle des fonctions de base du système d’exploitation.

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

Voir aussiModifier

  • virus sur l’encyclopédie Wikipédia (en espagnol)  

ItalienModifier

ÉtymologieModifier

Du latin virus.

Nom commun Modifier

Invariable
virus

virus \Prononciation ?\ masculin invariable

  1. Virus.

ComposésModifier

DérivésModifier

Voir aussiModifier

  • virus sur l’encyclopédie Wikipédia (en italien)  
  • virus dans le recueil de citations Wikiquote (en italien)  
  • virus sur l’encyclopédie Vikidia (en italien)  

LatinModifier

ÉtymologieModifier

De l’indo-européen commun *veis-[1] (« couler, poison ») avec rhotacisme du radical. Pour des explications détaillées sur le rhotacisme en latin, voir « r » en latin.
La racine indoeuropéenne donne aussi le grec ancien ἰός, ios (« poison ») et le sanscrit विष víṣa (« empoisonné »). Le sens de « couler » se retrouve encore en latin avec celui de « suc, bave » ; c’est du suc des plantes qu’on fait le poison. Voyez également viscus (« gui, résine du gui, glu »), Vesuvius (« Vésuve »), des hydronymes comme Vezouze, Vistula (« Vistule »).

Nom commun Modifier

virus neutre

  1. Suc, jus, humeur. (Chez Pline) semence animale.
  2. Poison, toxine, venin, drogue, potion.
  3. Mauvaise odeur, puanteur.
  4. (Figuré) Venin, fiel, amertume, saveur amère, âcreté.
    • evomere virus acerbitatis suae, Cicéron : exhaler son fiel.
    • in illos virus habe qui... Mart. : garde les traits de la satire pour ceux qui...

SynonymesModifier

DérivésModifier

RéférencesModifier

  1. Julius PokornyIndogermanisches etymologisches Wörterbuch, 1959 → consulter cet ouvrage

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin virus.

Nom commun Modifier

Nombre Singulier Pluriel
Nom virus virussen
Diminutif virusje virusjes

virus \Prononciation ?\ neutre

  1. (Biologie) Virus.
    • (Informatique) Polymorfe virussen.
      Virus polymorphes.

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 99,6 % des Flamands,
  • 99,7 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]


PapiamentoModifier

ÉtymologieModifier

Du latin virus.

Nom commun Modifier

virus

  1. Virus.

Voir aussiModifier

  • virus sur l’encyclopédie Wikipédia  
  • virus sur le Dico des Ados 

SuédoisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin virus.

Nom commun Modifier

virus \Prononciation ?\ commun invariable

  1. (Biologie) Virus.
  2. (Informatique) Virus.

Voir aussiModifier

  • virus sur l’encyclopédie Wikipédia (en suédois)  

TchèqueModifier

ÉtymologieModifier

Du latin virus.

Nom commun Modifier

Cas Singulier Pluriel
Nominatif virus viry
Vocatif vire viry
Accusatif virus viry
Génitif viru virů
Locatif viru virech
Datif viru virům
Instrumental virem viry

virus \Prononciation ?\ masculin inanimé

  1. (Médecine) Virus.
  2. (Informatique) Virus.

VariantesModifier

Voir aussiModifier

  • virus sur l’encyclopédie Wikipédia (en tchèque)