virus informatique

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de virus et de informatique.
(Date à préciser) Le terme « virus » est employé pour la première fois par Leonard Adleman en 1983 (en anglais)[1].

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
virus informatique virus informatiques
\vi.ʁy.s‿ɛ̃.fɔʁ.ma.tik\

virus informatique \vi.ʁy.s‿ɛ̃.fɔʁ.ma.tik\ masculin

  1. (Informatique) Logiciel malveillant écrit dans le but de se dupliquer sur d’autres ordinateurs, afin de provoquer des pertes de données ou encore le « plantage » du système d’exploitation sur les ordinateurs contaminés, ou même des dégâts matériels : « crash » du disque dur, voire « flashage » de la carte mère, ce qui met l’ordinateur totalement hors-service.
    • Tout comme le virus de la grippe, un virus informatique est conçu pour se propager d'un hôte à un autre, avec la capacité de se répliquer. À l'instar d'un virus qui ne peut se reproduire sans une cellule hôte, le virus informatique ne peut proliférer sans un programme, par exemple un fichier ou un document. — (« Qu'est-ce qu'un virus informatique ? », fr.norton.com → lire en ligne)
    • Un virus informatique est un programme écrit dans le but de se propager sournoisement et rapidement à d'autres ordinateurs. Il perturbe plus ou moins gravement le fonctionnement de l'ordinateur infecté. — (« Antivirus, malware et virus informatique », altospam.com → lire en ligne)

SynonymesModifier

TraductionsModifier

RéférencesModifier