Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Du latin sucus ou succus (« suc, sève »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
suc sucs
\syk\

suc \syk\ masculin

  1. Liquide organique animal.
    • L'extrait stomacal est capable d'hydrolyser la lactoglobuline dénaturée, mais non la forme native. La pepstatin-A, inhibiteur spécifique de la pepsine, inhibe, complètement, les effets du suc gastrique, […]. — (Pierre Jouan, Lactoprotéines et lactopeptides: propriétés biologiques, page33, 2002)
    • Le suc pancréatique.
    1. (Cuisine) (Vieilli) Jus de la viande.
      Il y a beaucoup de suc dans cette viande.
      Un suc nourrissant.
  2. Liquide organique végétal.
    • Le suc d’oignons de lis étoit tenace, gluant; il fallut pour en avoir un peu, le ramasser avec un couteau : il étoit couleur de café au lait; […]. — (Jean-Étienne Guettard, Mémoires sur différentes parties des sciences et arts, Paris : Laurent Prault, 1770, tome 2, page L)
    1. (En particulier) Sève, latex.
      Cette gomme est issu du suc laiteux d'un arbre tropical.
  3. Liquide nourricier qui se trouve dans la terre.
    • On avait cueilli autour de l'église et dans le cimetière. Maigrement fruités les arbres donnèrent moins d'une demi-hottée chacun ; mais quelle graine ! Nourrie du suc des Trépassés, ronde comme une prunelle. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Les plantes absorbent les sucs de la terre.
  4. (Figuré) Quintessence, ce qu’il y a de substantiel dans une chose.
    • Il a bien profité de la lecture de ce livre, il en a tiré, il en a pris tout le suc.
  5. (Toponymie) (Velay) (Vivarais) Ancien volcan dont il ne reste que le dôme de lave ou un piton relativement isolé.
    • Le suc de Sara est un sommet d'origine volcanique culminant à 1 521 m d'altitude. Il possède une forme de piton (suc). — (Article Wikipédia Suc de Sara)

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

PrononciationModifier

ParonymesModifier

RéférencesModifier

CatalanModifier

ÉtymologieModifier

Du latin sucus ou succus (« suc », « sève »).

Nom commun Modifier

suc masculin

  1. Jus, suc, sève.
    • No menjo, bec suc de taronja. Si no menjo, només bec suc de taronja quan tinc set. Però quan tinc set no bec suc de taronja, menys en el cas que no tingui aigua. Per tant, no tinc aigua. — (Eulalia Barrière Figueroa,Mercè Claverol Aguas, Introducció a la Lògica, 2012, page 22.)
      Je ne mange pas, je bois du jus d’orange. Si je ne mange pas, je ne bois que du jus d’orange lorsque j’ai soif. Mais quand j’ai soif je ne bois pas de jus d’orange, hormis dans le cas où je n’aie pas d’eau. Par conséquent, je n’ai pas d’eau.

SynonymesModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

FrancoprovençalModifier

ÉtymologieModifier

Du gaulois.

Nom commun Modifier

suc \Prononciation ?\ masculin

  1. (Botanique) Souche.

NotesModifier

Forme du francoprovençal de la commune de Barmes dans le Val d’Ala, Piémont.

RéférencesModifier

OccitanModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
suc
[ˈsyk]
sucs
[ˈsyt͡s]

suc [ˈsyk] (graphie normalisée) masculin

  1. Jus, suc.

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
suc
[ˈsyk]
sucs
[ˈsyt͡s]

suc [ˈsyk] (graphie normalisée) masculin

  1. (Géographie) Sommet.
  2. Sommet du crâne.

DérivésModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier