Voir aussi : Pitón, pitón

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1382) De l’occitan, d’un radical pitt- exprimant quelque chose de petit donc de pointu → voir pite, piter, pitchoun et -on.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
piton pitons
\pi.tɔ̃\
 
Des pitons (1) à visser.

piton \pi.tɔ̃\ masculin

  1. Sorte de clou ou de vis dont la tête est en forme d’anneau.
    • Au dessus de la cheminée, sur un piton de fer planté au mur, était fiché un pan de lard gras. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • La chaîne passait dans deux pitons à boucle : l’un était vissé dans la porte, l’autre dans le chambranle. — (Marcel Pagnol, Le château de ma mère, 1958, collection Le Livre de Poche, page 316)
    • Mettre des pitons pour soutenir une tringle.
    1. (Alpinisme) Lame métallique terminée par un œil accueillant un mousqueton, destinée à être enfoncée dans une fissure ou aspérité de la roche avec un marteau, pour agir comme ancrage afin de protéger le grimpeur d’une chute, ou pour aider à la progression en escalade artificielle.
       
      Pitons d’alpinisme.
      • Les plus petits pitons sont appelés lames, les moyens angles, et les plus grands bongs.
  2. (Géographie) Pic, pointe d’une montagne élevée.
    • Simultanément l’armée réalisait avec clarté que sa place n’était plus sur les pitons, mais dans les villages. Elle prenait en main le nettoyage des villes. — (Bachaga Boualam, Les Harkis au service de la France, p. 26, France-Empire, 1963)
  3. (Québec) (Familier) Bouton sur un appareil électrique ou électronique.
    • Envoye, pèse su’l’piton !
    • On en jette des ordinateurs, des modems, des claviers, des routeurs, des câbles, des moniteurs, des souris, des cartes mémoire, des pinouches, des gizmos, des gugusses à pitons et autres trucmuches, bourrés de métaux toxiques, qui nous permettent de naviguer écologiquement sur Internet! — (Blogue de Steve Proulx, journal Voir, 3 avril 2007)
    • Qui aurait cru si compliqué d’acheter un bête clavier? La marchandise est aussi chère que déprimante: on trouve des tas d’appareils munis de pitons programmables, de molettes multimédias, de détecteurs de mouvements - mais aucun qui offre une touche intéressante. — (Blogue de Nicolas Dickner, journal Voir, 18 janvier 2007)
  4. (Au pluriel) (Par métonymie) (Québec) Technologie, appareils techniques.
    • Les enfants, ils n’ont pas de problème avec ça, les pitons.
    • Il m’arrive souvent de maudire mon allergie aux pitons et mon incapacité à programmer quelque bidule électronique que ce soit. — (Blogue de François Parenteau, journal Voir, 1er février 2007)

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

HomophonesModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • piton sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du français piton.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
piton
\ˈpiː.tɒn\
pitons
\ˈpiː.tɒnz\

piton \ˈpiː.tɒn\

  1. (Alpinisme) Piton.

Voir aussiModifier

  • piton sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais)  

RoumainModifier

ÉtymologieModifier

(Nom 1) (Date à préciser) Du français python.
(Nom 2) (Date à préciser) Du français piton.

Nom commun 1 Modifier

masculin Singulier Pluriel
cas non articulé articulé non articulé articulé
Nominatif
Accusatif
piton pitonul pitoni pitonii
Datif
Génitif
piton pitonului pitoni pitonilor
Vocatif

piton \pi.ˈton\ masculin

  1. Python.

Nom commun 2Modifier

neutre Singulier Pluriel
cas non articulé articulé non articulé articulé
Nominatif
Accusatif
piton pitonul pitoane pitoanele
Datif
Génitif
piton pitonului pitoane pitoanelor
Vocatif

piton \pi.ˈton\ neutre

  1. Piton, vis.
  2. Piton, instrument d’alpiniste permettant d’ancrer une corde à une paroi.

Voir aussiModifier

  • piton sur l’encyclopédie Wikipédia (en roumain)  

RéférencesModifier