Voir aussi : verrát, verrât

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin verres (« porc mâle »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
verrat verrats
\vɛ.ʁa\
 
Un verrat (1)
 
Armoiries avec un verrat (sens héraldique)

verrat \vɛ.ʁa\ masculin (pour la femelle on dit : truie)

  1. Porc qui n’est pas châtré, employé pour la reproduction.
    • Verrat : porc qui vivra, au contraire de ses congénères destinés à l’abattoir. — (Marc Escayrol)
  2. (Ardennes) (Québec) Expression qui sert à ponctuer le discours.
    • Ah ben verrat ! As-tu vu le char.
  3. (Ardennes) (Québec) Considération plus ou moins injurieuse envers une personne.
    • T'es un verrat de voleur !
    • Mon 'tit verrat! — (Dans la version québécoise de Les Simpson, Homer Simpson prononce cette phrase avant d'étrangler son fils Bart.)
  4. Être en beau verrat : (Québec) Être en grande colère.
  5. (Héraldique) Voir sanglier.
    • D’or à deux fleurs de lys de sinople en chef et un verrat de sable en pointe, qui est de la famille Yver → voir illustration « armoiries avec un verrat »

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

  • \vɛ.ʁa\
    • Canada (Québec, Mauricie, Shawinigan)(standard) : écouter « verrat [Prononciation ?] »
    • Canada (Québec, Mauricie, Shawinigan)(Juron puis surprise ou dépit) : écouter « verrat [Prononciation ?] »

HomophonesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

AngevinModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
verrat verrats
\Prononciation ?\

verrat \Prononciation ?\ masculin

  1. (Segré) (Élevage) Porc mâle destiné à la reproduction.

SynonymesModifier

RéférencesModifier

  • Charles Ménière, Glossaire angevin étymologique comparé avec différents dialectes, Lachèse et Dolbeau, Angers, 1881, page 191 à 562, p. 241 → [version en ligne]