bon point

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) → voir bon et point

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
bon point bons points
\bɔ̃ pwɛ̃\
 
Bons points.

bon point \bɔ̃ pwɛ̃\ masculin

  1. Récompense distribuée à l’école à un bon élève.
    • Et tu m’as aussi promis un bouquet pour apporter à mademoiselle, quand j’aurai dix bons points. — (Léon Frapié, Les deux mères, dans Les contes de la maternelle, éditions Self, 1945, page 21)
    • Elle porte un tablier noir d’institutrice, avec des poches où il y a des bons points, des crayons d’ardoise, de la craie ; ce vêtement à lui seul caractérise mademoiselle et il est comme une partie d’elle-même. — (Léon Frapié, Le tablier, dans Les contes de la maternelle, éditions Self, 1945, page 69)
    • Berlaudier y tenta [dans son casier] l’élevage d’une souris blanche : elle mourut au bout d’une semaine non sans avoir dévoré quatre bons points, les seuls qu’il eût jamais possédés, et qui lui étaient d’autant plus chers qu’il les avait obtenus en copiant impudemment dans le Petit Écho de la Mode la description d’un coucher de soleil. — (Marcel Pagnol, Le temps des secrets, 1960, collection Le Livre de Poche, page 326)
  2. (Par extension) Bonne appréciation.
    • Pendant les ateliers de passe, Didier Deschamps et Guy Stéphan, son adjoint, se sont baladés d’un groupe à l’autre pour distribuer les bons points, surtout à ceux qui occuperont le banc. — (journal 20 minutes, édition Paris-IDF, 21 novembre 2022, page 26)

AbréviationsModifier

SynonymesModifier

AntonymesModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • bon point sur l’encyclopédie Wikipédia