FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De Boole, le nom de George Boole et du suffixe -éen

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin booléen
\bu.le.ɛ̃\
booléens
\bu.le.ɛ̃\
Féminin booléenne
\bu.le.ɛn\
booléennes
\bu.le.ɛn\

booléen \bu.le.ɛ̃\ masculin

  1. Synonyme antonomastique de bivalent.
  2. Qui se rapporte à l’algèbre de Boole, à l’algèbre bivalente.
    • Une variable de type booléen ne prend que deux valeurs : vrai ou faux. — (François Pelletier, WinDev 14 Les fondamentaux du développement avec WinDev - Présentation de WinDev Mobile, 2009)
    • Inspirée par le fonctionnement des cellules nerveuses des organismes vivants, la logique neuromorphique propose une alternative à la logique booléenne. Ces concepts introduits en 1943 ont conduit à des applications relativement limitées jusqu'à ce jour. — (Hervé Fanet, Micro et nano-électronique: Bases, Composants, Circuits, collection Technologie électronique, Paris : Éditions Dunod, 2006, p. 367)
    • Je ne relaterai ici que quelques détails de ma thèse : la redécouverte par Kuntzmann et, partiellement, par moi-même, de la classification du grand logicien Emil Post sur les parties de fonctions booléennes, closes par composition et projection. — (Claude Benzaken, Impressions d’un pionnier de l’informatique, L’Archicube no 20, juin 2016, page 21)
    • Ce premier chapitre est consacré à la logique propositionnelle booléenne, qui correspond à la pratique de la déduction sur des énoncés ne pouvant prendre que les valeurs « vrai » ou « faux ». — (Patrick Dehornoy, La Théorie des Ensembles, C&M, 2017, page 196)

VariantesModifier

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
booléen booléens
\bu.le.ɛ̃\

booléen \bu.le.ɛ̃\ masculin

  1. (Programmation) Variable qui ne peut prendre que les valeurs « vrai » ou « faux ».

HyponymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier