FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1688) De l’anglais brandy, lui-même du néerlandais brandewijn (« vin brûlé »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
brandy brandys
\bʁɑ̃.di\

brandy \bʁɑ̃.di\ (France), \bʁan.de\ (Québec) masculin

  1. Eau-de-vie de vin.
    • La bière est de côté et l’on prend du brandy. — (La Bottine souriante, La Cuisinière)
    • Qu’il passât tout son temps dans sa cabine, nul n’y eût trouvé à redire, si le grossier master ne se fût pas grisé chaque jour de gin ou de brandy. — (Jules Verne, Les Enfants du capitaine Grant, 1846)
    • Je me retrouvai enfin dans un bureau un peu mieux aménagé, où il y avait quand même un ventilateur, des rocking-chairs en rotin et, sur une table basse, quelques fioles carrées de whisky et de brandy. — (Sylvio Sereno, Latitude 9°-S, Éditions du Faucon Noir, 1956, page 19)
    • En contrepartie, l’affiche taurine se trouvera quelques sponsors, une marque de cigares, des brandys et quelques banques. — (Jean Bescós, Affiches de corrida : petites histoires de toros et de toreros, 1996)

HyponymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier


HomophonesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du néerlandais brandewijn (« vin brûlé »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
brandy
\ˈbɹæn.di\
brandies
\ˈbɹæn.diz\

brandy \ˈbɹæn.di\

  1. (Généralement indénombrable) Brandy, cognac.

Verbe Modifier

Temps Forme
Infinitif to brandy
\ˈbɹæn.di\
Présent simple,
3e pers. sing.
brandies
\ˈbɹæn.diz\
Prétérit brandied
\ˈbɹæn.did\
Participe passé brandied
\ˈbɹæn.did\
Participe présent brandying
\ˈbɹæn.di.ɪŋ\
voir conjugaison anglaise

brandy \ˈbɹæn.di\ transitif

  1. Ajouter du brandy à.

Voir aussiModifier

  • brandy sur le Dico des Ados 
  • brandy sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais)  

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

brandy \Prononciation ?\

  1. Brandy.

SynonymesModifier

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 78,3 % des Flamands,
  • 86,2 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

Prononciation manquante. (Ajouter)

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]